Phnom Penh sort son Jazz dans un concert gratuit au Treellion Park

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 29/04/2022 à 02:00 | Mis à jour le 29/04/2022 à 04:36
jazz day
Le 30 avril, l'Unesco célèbre la journée internationale du Jazz. Créée en 2011 à l'initiative de la célèbre légende du jazz Herbie Hancock, cette journée vise à mettre en lumière la contribution du jazz à la promotion de la paix, à l'union entre les peuples et à la coopération partout dans le monde.
 
 
Phnom Penh ne va pas rester à l'écart de cette célébration, puisque ce ne sont pas moins de 26 musiciens répartis en 9 formations qui vont se succéder sur scène, ce samedi, de 17h00 à 1h00 du matin, au Treellion Park sur Koh Pich.
 
Il s’agit pour l'organisateur de ce mini festival, Philippe Javelle, de présenter le Jazz dans sa diversité ainsi que les musiques qu’il a influencées et qui continuent à le faire évoluer. 
 
Phillipe s’est installé il y a douze ans au Cambodge, après avoir fait une carrière internationale avec plusieurs artistes (Michel Legrand, Gipsy Kings, David Lynch, entre autres). Il a fondé avec Arnaud Darc Studio 182, le premier club de Jazz de Phnom Penh. Ce qui le caractérise c’est son amour de la musique vivante, de l’improvisation, de la création artistique.
 
Philippe Javelle
Philippe Javelle

 

 
Pour lui, le jazz symbolise la liberté d'expression, et on peut dire que Phnom Penh est une ville jazz, parce qu’il y existe une très grande liberté musicale. Même si tous les concerts ne sont pas jazzy dans le style, ils le sont dans leur démarche :  il y a un concert et des gens s’y greffent volontiers. Ils se joignent aux autres musiciens pour "jammer" (improviser ensemble) ce qui est totalement dans l’esprit du jazz. 
Par essence, le Jazz est l’improvisation, c’est un mouvement créatif perpétuel.
Phnom Penh est aussi une ville Jazz parce que la scène musicale y est extrêmement variée. Les hôtels, les restaurants, les bars  jouent la carte de l’éclectisme. Les groupes qui se produisent dans des endroits chics vont aussi jouer dans des petits bistrots, satisfaisant ainsi un auditoire multi-culturel, rassemblant origines ethniques et sociales en toute équité.
 

Le mini festival du 30 avril 

 
Pour Philippe ce mini festival est déjà un succès dans sa programmation puisque 26 artistes ont répondu présents à son appel. Il ajoute : "le nombre d'artistes participants représente un budget élevé, mais les sponsors au Cambodge n'ont pas encore intégré le jazz en tant que fédérateur. Treellion Park et ses établissements soutiennent l'événement autant qu’ils le peuvent, et surtout, les musiciens ont accepté de jouer quasi gratuitement, car ils tiennent à célébrer cette journée internationale du Jazz. Cela me touche beaucoup, et je souhaite qu'ils expriment leur talent devant un public très nombreux, car ils le méritent vraiment."
 
Le festival est donc gratuit, co-produit par les artistes, Treellion Park, The Glasshouse, Birdies Mini Golf, Volcano Sausage, et The Bus. L'événement Cult Fest ayant lieu dans le parc voisin, Coconut Park, s'est associé à Treellion Park pour promouvoir conjointement ces deux manifestations : une solidarité au nom du développement durable, culturel et écologique, une belle leçon d'humanité !
 

Les formations musicales présentes à International Jazz Day @ Treellion Park :

 

FUNKY CHICKEN

Intan Andriana ouvrira ce festival musical de la Journée internationale du jazz à 17h00, avec son nouveau groupe "Funky Chicken" ! 
Intan Andriana s'est imposée comme la chanteuse de jazz la plus plébiscitée de la capitale. Elle se produit et recrute de nombreux musiciens pour des établissements de premier plan, notamment les hôtels Hyatt, Sofitel et Aquarius. 
Élégante, émouvante et raffinée, son interprétation des standards du jazz rappelle Natalie Cole ou Billie Holiday. Sa capacité à séduire un vaste public et à populariser la musique de jazz fait de son spectacle la première partie parfaite de cette fête de la musique.
 
Intan Andriana

Intan Andriana.

 
 
Funky Chicken est une équipe d'enfer : le maître du groove Leandro Fonseca à la batterie, le surdoué Gaby Courroux à la guitare et, tout récemment installé à Phnom Penh, Ilya Konstantinov, un saxophoniste de grand talent. Philippe Javelle remplacera au synthétiseur basse le sémillant contrebassiste Daisuke Yasukochi, malheureusement retenu à son travail.
Ceux d'entre vous qui connaissent Intan savoureront son interprétation du répertoire d'Ella Fitzgerald, son choix personnel pour cette occasion. Les autres, découvrez-les sans hésiter ! Ella réincarnée en Intan, pouvait-on espérer mieux ?
 

BLUE WAVE

Blue Wave est composé de Takeshi Yamauchi à la guitare, son épouse Mary Yamauchi au chant, Shunichi Hiraiwa à la basse électrique, Keiko Kitamura aux percussions et Colin Grafton à l'harmonica. 
 
blue wave @ the bouchon 14 oct 2020
blue wave @ the bouchon 14 oct 2020
Blue Wave interprète un mélange étonnant de Bossa Nova, de Jazz latino-américain sensuel et de standards immortels du Swing. Vous aurez l'impression de sentir le sable chaud de la plage de Copacabana sous vos pieds, et la caresse de l'océan brésilien : une sensation inoubliable sur la scène de Glasshouse à 17h45.
 

CHOR YEE

 
Chor Yee est l'une de ces jeunes artistes cambodgiennes que l'on peut écouter dans les lieux les plus branchés de la capitale. C'est aussi la première chanteuse cambodgienne à interpréter des airs de jazz.
Chantant en plusieurs langues, véritable adoratrice de musique jazz, ayant des milliers de fans, Yee est une artiste humble et douée dont la discrétion est à la hauteur de son talent.
 
Chor Yee
Chor Yee
Explorant divers styles, Yee partagera la scène du Bus à partir de 18h30 avec une célébrité locale : Limkiang Sokyam, guitar hero du très populaire groupe de rock Nevrmind, également fan et interprète de jazz.
Elle a également invité Philippe Javelle à se joindre en duo pour quelques titres.
 

THE BLUE SOULS

 
The Blue Souls combine les talents de Frank Scarfone à la guitare et au chant, Adam Lane à la batterie et Alejandro Tiger à la basse électrique. Ils jouent un mélange passionnant de blues authentique, mâtiné de Soul Music.
À l'occasion de la Journée internationale du jazz, The Blue Souls rendent hommage à l'un des Parrains du Blues, l'inoubliable B.B. King, dont la musique traversera les siècles.
 
The Blue Souls @ Trattoria Bello Pizza Pasta
The Blue Souls @ Trattoria Bello Pizza Pasta
Pour l'occasion, les Blue Souls, d'ordinaire en trio, se transforment en un quintet énergique, invitant le guitariste malaisien Simon Wong et Philippe Javelle aux claviers. Sir Colin Grafton, harmoniciste, les rejoindra à l'harmonica pour un jam final. À savourer sur la scène du Bus, à 19h15.
 

SON CARIBE

 
Cécile Dahomé, née aux Caraïbes, est une artiste rare. Rare est son talent, et rares sont ses apparitions sur scène !
Du Reggae au Reggaton, du Soca au Calypso ou au Merengue, les musiques caribéennes sont les héritières directes des rythmes et mélodies Africaines
 
son caribe
Cécile Dahomé & Philippe Javelle
 
Son Caribe vous propose un voyage chaloupé qui vous donnera sans aucun doute envie de bouger. La voix suave de Cécile, qui chante en brésilien, espagnol et créole, ainsi que les harmonies sophistiquées de Philippe Javelle et le groove percussif de Gunter Hofmans, sont les ingrédients d'une recette parfaite pour danser, à Glasshouse à partir de 20h00 !
 

SHARON LUI

 
La violoniste Sharon Lui a une telle maîtrise de son instrument qu'elle peut explorer tous styles de musique. Découvrant Stéphane Grappelli et partageant ses premières notes de Swing Manouche à Hong-Kong, sa ville natale, avec le virtuose Angelo Debarre, elle a souhaité honorer la mémoire du célèbre violoniste de jazz Didier Lockwood.
 
Sharon Lui
Sharon Lui 
Sharon Lui propose une sélection ambitieuse de morceaux de Didier Lockwood, de standards de Swing Manouche, ainsi qu'une de ses compositions personnelles.
Sharon sera en trio avec le formidable batteur David Tréal (il fait de très rares apparitions) et Philippe Javelle aux claviers (Philippe a d'ailleurs joué avec Didier Lockwood). Ils offriront un spectacle unique et passionnant sur la scène du Glasshouse, à 20h45.
 
 

HEATHER SMITH

 
L’afro-américaine Heather Smith est une enseignante, également influenceuse sur TikTok, originaire de Chicago. Elle a grandi en chantant à l'église et cela a nourri sa passion pour la musique. Son style est fortement influencé par la culture Blues et la musique Soul de Chicago.
 
HEATHER SMITH
HEATHER SMITH
Le Gospel a offert les voix les plus incroyables de l'histoire du Jazz et de la Soul Music, d'Aretha Franklin à Whitney Houston, d'Etta James à Alicia Keys.
Le répertoire d'Heather est un mix de mélodies groovy et sentimentales, tiré des légendes intemporelles de la Soul : Anita Baker, Chaka Khan, Mary J. Blige, entre autres. Ses compagnons de scène sont le batteur David Treal et le claviériste Philippe Javelle.
 

MIRASOUL

 
La plupart des mélomanes de Phnom Penh ont vu Mirasol au moins une fois, car elle est l'une des chanteuses les plus appréciées de la capitale. Nul ne peut ignorer son interprétation à couper le souffle des chansons les plus difficiles de Whitney Houston, ses intonations R&B impressionnantes, son aptitude naturelle au jazz, au swing et au scat, et son pouvoir émotionnel.
 
Mirasol Aguila
Mirasol Aguila

 

Hyatt, Hard Rock Café, Elephant Bar, Sunset Boulevard, Ox, Himawari... De nombreux lieux de renom ont accueilli son formidable talent. Le groupe Mirasoul réunit cette magnifique fleur de la Soul (Mirasol signifie "tournesol" en espagnol) à la voix éblouissante, son complice de longue date Arone Silverman à la guitare, le batteur David Tréal et le claviériste Philippe Javelle.
Arone est un multi-instrumentiste basé à Phnom Penh, propriétaire de Sunset Boulevard Bar, un lieu produisant de nombreux concerts. Il a contribué à la scène musicale locale avec les groupes Pocket Change, Hypnotic Fist Technique, The Goldilocks Zone, Maki Orkestr, Vartey Ganiva, 99 Boyz, entre autres.
 

LADY YAY & FRIENDS

 
Ayant grandi au milieu des sound systems du sud de Londres, Lady Yay transmet son amour de la musique urbaine, du funk, de la soul, du disco et de l'acid jazz autour du Monde. À la fois chanteuse et DJ, ses performances sont groovy et mélodiques, ajoutant une touche d'émotion unique à son esprit festif. Figure reconnue des clubs branchés du Moyen-Orient, elle poursuit désormais sa carrière en Asie du Sud-Est.
 
Lady Yay
Lady Yay

 

 
Résidant à Kampot où elle met le feu régulièrement, Lady Yay a fait une première apparition très appréciée à Phnom Penh, à l’Elephant Bar, pour la célébration de la Journée internationale de la Femme.
La scène du Bus accueillera sa performance de 23h00 à 1h00 du matin, un set éblouissant de 2 heures dans lequel elle mettra en valeur ses différents talents, invitant Philippe Javelle au piano et au saxophone, ainsi que d'autres amis, pour clôturer avec énergie ce mini festival !
 
Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Cambodge !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Raphael Ferry

Rédacteur en chef de l'éditon Cambodge.

À lire sur votre édition locale