Jeudi 15 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le patrimoine ouvre ses portes à Phnom Penh et Siem Reap : programme

Par Victor Bernard | Publié le 26/09/2018 à 20:00 | Mis à jour le 27/09/2018 à 05:47
Photo : Le Raffles "Le Royal" de Phnom Penh. Crédits : Raffles Facebook Page
raffles royal

Samedi 29 septembre aura lieu la journée du patrimoine au Cambodge. De nombreux monuments ouvrent à cette occasion leurs portes, habituellement fermées au public.
Comme chaque année, la majorité des bâtiments ouverts à titre exceptionnel se trouvent à Phnom Penh, même s’il faut tout de même noter l’ouverture du site de restauration d’Angkor et de l’hôtel Raffles à Siem Reap.

La résidence de l’ambassadeur britannique

L’ambassadrice du Royaume-Uni Tina Redshaw a décidé d’ouvrir sa résidence au public à partir de 9h00. De nombreuses visites guidées seront organisées en khmer et anglais. Attention, les visiteurs souhaitant se rendre sur place doivent d’abord s’inscrire, le lien est disponible sur la page Facebook des journées du patrimoine.

 

Résidence_ambassadeur_britannique

 

La résidence de l’ambassadeur australien

L’ambassadeur australien a suivi l’exemple britannique et ouvrira également les portes de sa résidence. Deux visites seront organisées à 10h00 et 11h00 samedi matin. Le nombre étant limité, les réservations par mail avec nom et numéro de téléphone sont indispensables à l’adresse suivante : ambsec.phnompenh@dfat.gov.au .

L’ambassade de France

Monument emblématique de Phnom Penh, l’ambassade de France trône à l’entrée du boulevard Monivong. Si elle peut avoir des airs de forteresse depuis l’extérieur, elle dispose pourtant de l’un des plus grands parcs aménagés de la ville. Ici aussi, durant la journée du patrimoine, les agents de l’ambassade seront présents pour répondre aux questions des visiteurs curieux afin de leur permettre d’en apprendre plus sur l’histoire du bâtiment, qui a notamment eu un rôle primordial lors de l’arrivée au pouvoir des Khmers rouges, puisque de nombreux Cambodgiens et expatriés ont tenté d’y trouver refuge lors de la prise de Phnom Penh.
Entrée libre à partir de 8h à 12h, puis de 14h à 16h. Les sacs, la nourriture et les boissons ne seront pas autorisés dans l’enceinte de l’ambassade.

 

Ambassade_France

 

Le lycée français René Descartes

Le lycée français Descartes a vu passer entre ses murs d’illustres figures du royaume, comme la reine mère. Aujourd’hui encore, le lycée attire plus d’un millier d’élèves, parmi lesquels une grande proportion d’enfants disposant de la double nationalité franco-khmère et de Cambodgiens. Le bâtiment, situé entre l’ambassade des Etats-Unis et la tour Vattanac, a une histoire riche en rebondissements. Ouvert en 1951 du temps du protectorat français, puis fermé durant le régime khmer rouge, il a rouvert ses portes en 1991, à l’initiative des parents d’élèves. Les anciens bâtiments, devenus propriété de l’Etat, ont été rétrocédé au lycée mais pas dans leur entièreté. Le lycée travaille aujourd’hui à l’expansion de ses locaux, au regard du nombre toujours grandissant d’élèves.

 

Lycée_Français_René_Descartes

 

Les locaux de l’Agence française de développement

Situé dans les locaux de l’ancienne poste de Phnom Penh, l’AFD ouvre ses portes samedi et propose des visites guidées de ses locaux.

 

Locaux_AFD

 

L’université royale des Beaux-Arts

Adossée au musée national du Cambodge, l’Université royale des Beaux-Arts, créée à la fin des années 1910, ouvrira également ses portes.

 

Université_royale_Beaux-arts

 

L’hôtel Raffles à Phnom Penh et Siem Reap

Mélange d’architecture française et khmère traditionnelle, l’hôtel Raffles - anciennement le Royal - de Phnom Penh a été inauguré en 1929. Durant le régime Khmer rouge, l’hôtel a cessé de fonctionner et servait de réserve de nourriture pour la ville. Après de nombreuses rénovations dans les années 90, le Royal est aujourd’hui l’un des hôtels les plus courus de Phnom Penh et vient d’entrer en 2018 dans la prestigieuse liste des “Historic Hotels Worldwilde”.
Le Grand hôtel d’Angkor a quant à lui ouvert ses portes en 1932 et a été racheté puis entièrement rénové dans les années 90 par la société Raffles. Il disposant aujourd’hui de 119 chambres. Les deux hôtels de Phnom Penh et Siem Reap ont accueilli des personnalités telles que Jackie Kennedy, Charlie Chaplin ou encore André Malraux qui y avait été assigné à résidence après avoir tenté de subtiliser des oeuvres d’Angkor).

 

Raffles_Grand_Hôtel_Angkor

 

Les bureaux de l’UNESCO

Comme l’an dernier, les bureaux de l’UNESCO seront ouverts au public samedi. Chaque visiteur se doit d’apporter une pièce d’identité pour pouvoir entrer dans le bâtiment. Les membres de l’administration accueilleront les visiteurs et leur permettront d’en apprendre plus sur l’histoire du lieu, qui fut le quartier général de l’autorité provisoire de transition de l’ONU (UNTAC) entre 1992 et 1993.

 

Locaux_Unesco

 

Les bureaux de conservation d’Angkor à Siem Reap

Les locaux dédiés à la restauration des temples d’Angkor seront ouverts à Siem Reap samedi jusqu’à 16h00. La conservation d’Angkor est chargée de rénover les statues et autres pièces d’art présentes sur le site majestueux mais en voie de dégradation.

 

La_Conservation_d_Angkor
 

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire au Cambodge ?

J'AI TESTÉ POUR VOUS

Une nuit à Phnom Penh

Le trafic et la chaleur étouffante en moins, la nuit est l’un des meilleurs moments pour découvrir Phnom Penh. Voici ce qu’elle propose de mieux, à ses habitants comme aux touristes de passage.