Timișoara, "meilleure deuxième ville d'Europe" à visiter en 2021

Par Grégory Rateau | Publié le 12/01/2021 à 00:00 | Mis à jour le 12/01/2021 à 11:10
Photo : Wikimedia
Timișoara tourisme

Timișoara, dans l'ouest de la Roumanie, figure sur la liste des meilleures deuxièmes villes d'Europe à visiter en 2021 établie par le journal britannique The Independent.

 

La liste propose neuf villes qui pourraient servir « d'alternatives aux capitales animées » ou aux sites naturels bondés. « Avec les plages, les parcs et même les montagnes maintenant remplis de personnes à la recherche de ce sentiment de liberté, les villes pourraient être le refuge idéal », écrivent les auteurs de l'article, Qin Xie, Simon Calder et Helen Coffey.

La ville roumaine est connue pour son architecture sécessionniste, pour laquelle elle est parfois surnommée la « Petite Vienne », le mélange de cultures qui ont laissé leur empreinte sur son histoire et son style, ainsi que son offre culturelle, qui se développera davantage à mesure que la ville se préparera à déployer le programme « Capitale européenne de la culture en 2023 ».

Timișoara est l'une des trois capitales européennes de la culture proposée sur cette liste, aux côtés de Rijeka (Croatie), qui détenait le titre en 2020 et le conservera jusqu'en avril de cette même année en raison de la crise sanitaire actuelle, et de Wroclaw (Pologne), titulaire du titre en 2016.

La liste complète des meilleures deuxièmes villes comprend Jerez de la Frontera (Espagne), Rijeka (Croatie), Wroclaw (Pologne), Sète (France), Lahti (Finlande), Cork (Irlande), Düsseldorf (Allemagne) et Braga (Portugal) ).

La liste complète est disponible ici.

 

 

 

 

 

source

Sur le même sujet
grégory rateau

Grégory Rateau

Rédacteur en chef et directeur du média LePetitJournal.com/Bucarest, ancien chroniqueur à RRI et écrivain
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'éditon Bucarest.