Dimanche 27 mai 2018
Bucarest
Bucarest
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

ROI MICHEL - Les funérailles du roi Michel Ier prévues le 16 décembre

Par La rédaction Radio Roumanie Internationale | Publié le 07/12/2017 à 00:00 | Mis à jour le 07/12/2017 à 00:00
roi-Michel-roumanie

Une centaine de personnalités, dont des chefs d’Etat et de gouvernement ainsi que des membres de familles royales du monde entier, pourraient être présentes aux funérailles du roi Michel Ier, a estimé la Maison Royale de Roumanie. Le cercueil avec la dépouille du dernier souverain roumain, le roi Michel, sera ramené en Roumanie le 13 décembre et sera déposé dans le hall d’honneur du Château de Peleş, à Sinaia, dans les Carpates Méridionales. Le roi défunt sera ensuite déposé dans la Salle du Trône du Palais royal de Bucarest, où un dernier hommage lui sera rendu par la population. Les funérailles de l’ancien souverain auront lieu le samedi 16 décembre ; il sera inhumé à Curtea de Argeş (sud), dans la nécropole où reposent tous les rois de Roumanie. Le gouvernement de Bucarest a décrété 3 jours de deuil national les 14,15 et 16 décembre, tandis que la personnalité de feu le roi Michel sera évoquée au cours d’une séance solennelle du parlement roumain. Trois registres de condoléances ont été ouverts, des fleurs et des bougies allumées ont été déposées devant le Palais royal de Bucarest. Dans une proclamation diffusée au lendemain de la mort de Michel Ier, sa fille aînée Margareta, Dépositaire de la Couronne de Roumanie, s’est engagée à continuer l’œuvre de son père, en consacrant sa vie et son travail à la nation roumaine et aux Roumains du monde. Le président de la Roumanie Klaus Iohannis a parlé de l’ancien souverain comme d’une des plus grandes personnalités du pays, qui a écrit l’histoire en lettres majuscules et dont le décès est une grande perte pour le pays. Les anciens présidents Ion Iliescu, Emil Constatinescu et Traian Băsescu, le premier ministre Mihai Tudose, les chefs des partis politiques et des chefs de missions diplomatiques à Bucarest ont exprimé leurs conndoléances.

0 CommentairesRéagir