Lundi 20 août 2018
Bucarest
Bucarest
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

EMPRUNTS - La nouvelle loi sur les crédits immobiliers aura un impact important sur le marché, selon les banques

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 03/03/2016 à 23:00 | Mis à jour le 06/01/2018 à 20:14

La possibilité de rembourser son crédit immobilier en transférant la propriété achetée au prêteur - une prévision incluse dans un texte de loi en discussion au parlement - est nocive pour le marché, selon le président de l'Association roumaine des banque (ARB), Sergiu Oprescu. L'accès aux emprunts sera bien plus difficile et aussi plus cher, a-t-il averti.

Photo : www.mediafax.ro 

En effet, les conditions demandées par les banques pour valider un dossier de crédit immobilier seront bien plus dures et l'acompte demandé plus élevé. ''Je pense que nous n'avons pas réussi à suffisamment communiquer sur ce sujet (?) Nous allons continuer à faire notre devoir en avertissant sur le possible impact de cette loi dans le futur'', a déclaré Sergiu Oprescu, mercredi, à Bucarest. Il s'agit d'une bataille ''médiatique et populiste'' que les banques ont perdu, selon lui. La nouvelle loi sur les crédits immobiliers avait été adoptée par le parlement en fin d'année dernière, mais le président roumain, Klaus Iohannis, avait décidé de la renvoyer pour qu'elle soit ré-examinée. La semaine dernière, le Sénat a adopté à l'unanimité un texte légèrement modifié, mais qui maintient l'option du remboursement d'un crédit immobilier par le transfert au prêteur de la propriété achetée. Il doit encore être discuté la semaine prochaine par la Chambre des députés.

La rédaction (www.lepetitjournal.com/Bucarest) vendredi 4 mars février 2016

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 CommentairesRéagir

Que faire à Bucarest ?

ESCAPADES - La cité de Rasnov, un voyage en l'an 1200

Pour cette dernière escapade avant les vacances, notre rédaction a voulu vous faire voyager à une toute autre époque, où les pieux et les lances remplaçaient les invectives, où il fallait creuser pour