Jeudi 18 octobre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

LA LECON DE ROUMAIN (75) - Le temps passé (2e partie)

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 16/05/2017 à 22:00 | Mis à jour le 22/05/2017 à 17:30

Bun venit, dragi prieteni. În lec?ia trecutã (dans notre dernière leçon) noi am vorbit (nous avons parlé) despre timpul trecut (du temps passé). Il s'agissait d'un temps passé similaire au passé composé du français. En roumain, ce temps est construit avec un seul auxiliaire : a avea ? avoir. Pourtant, ses formes un peu plus longues ont été limées par l'usage. Pour nous rappeler ce temps et consolider nos connaissances, je vous propose un verbe des plus importants qui ressemble beaucoup à son homologue français:

? a veni ? venir

? participe passé: venit

Comme pour tous les verbes roumains, le passé de ce verbe sera construit avec l'auxiliaire a avea (avoir).

Ioana : Eu am venit. Je suis venu(e).

Ioana : Eu am venit în studio.

             Je suis venu(e) dans le studio.

Eu am venit în studio cu Valentina ?i cu Alexandru.

Je suis venue dans le studio avec Valentina et Alexandru.

Alexandru : Tu ai venit. Tu es venu(e).

 Tu ai venit la aeroport. Tu es venu(e) à l'aéroport. 

 Tu ai venit la aeroport la timp.

 Tu es venu(e) à l'aéroport à temps.

Valentina : El a venit. Il est venu.

  El a venit la teatru. Il est venu au théâtre.

  El a venit la teatru singur. Il est venu au théâtre tout seul.

Ioana : Noi am venit. Nous sommes venus.

            Noi am venit la Bucure?ti.

            Nous sommes venus à Bucarest.

            Noi am venit la Bucure?ti cu ma?ina.

            Nous sommes venus à Bucarest en voiture.

Alexandru : Voi a?i venit. Vous êtes venus.

Voi a?i venit la noi. Vous êtes venu(e)s chez nous.

Voi a?i venit la noi în week-end.

Vous êtes venu(e)s chez nous pendant le week-end.

Valentina : Ei au venit. Ils sont venus.

 Ei au venit din Fran?a. Ils sont venus de France.

 Ei au venit din Fran?a cu prietenii.

 Ils sont venus de France avec leurs amis.

                                       &

 

Ioana : Eu NU am venit în studio cu Ana.

      Je ne suis pas venue dans le studio avec Ana.

Pour ce passé aussi, la forme négative est, comme d'habitude, très facile à obtenir : il suffit d'ajouter, avant le verbe, la négation NU, que vous connaissez. Pour ne pas nous ennuyer, nous allons  changer de verbe et travailler avec

? a fi ? être.

? participe passé : fost. 

Ioana : Eu am fost. J'ai été.

Alexandru : Eu NU am fost.

      Eu NU am fost în Delt?. Je n'ai pas été dans le Delta.

Valentina : Tu ai fost. Tu as été.

Ioana : Tu NU ai fost.

            Tu NU ai fost atent. Tu n'as pas été attentif.

Alexandru : El a fost. Il a été.

Valentina : El NU a fost.

El NU a fost acas?. Il n'a pas été chez lui.

Ioana : Noi am fost. Nous avons été.

Alexandru : Noi NU am fost. Noi

                   NU am fost în vacan??.

                   Nous n'avons pas été en vacances.

Valentina : Voi a?i fost. Vous avez été.

Ioana : Voi NU a?i fost.

Voi NU a?i fost mul?umi?i. Vous n'avez pas été contents.

Alexandru : Ei au fost. Ils ont été.

Valentina : Ei NU au fost.

                  Ei NU au fost prieteni. Ils n'ont pas été amis.

                                            &

Valentina: A fost lec?ia de limba românã. Cela a été la leçon de roumain.

Alexandru: Nu a fost o minciunã, nu a fost doar un vis. Cela n'a pas été un mensonge, cela n'a pas été qu'un rêve.

                    

                              LA REVEDERE!

Elena Cârstea, Adrian Enache ? N-a fost o minciunã (Cela n'a pas été un mensonge)

 


Abonnez-vous à notre newsletter gratuite
Suivez-nous sur Facebook 

 

Dominique-Magdalena Oprea, en partenariat avec la Radio Roumanie internationale - RRI (www.lepetitjournal.com/Bucarest) mercredi 17 mai 2017

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Bucarest ?

CINE - «Everybody Knows» que Farahdi est un grand cinéaste

En l’honneur des films de Cannes à Bucarest, le cinéaste iranien Asghar Farhadi nous fera l’honneur d’être présent pour une rencontre avec son public. Grégory Rateau vous propose à cette occasion la c

Sur le même sujet