Vendredi 5 mars 2021
Bucarest
Bucarest

Retour sur la tradition de la Sorcova et sur la "Sfantul Vasile"

Par Grégory Rateau | Publié le 04/01/2021 à 00:00 | Mis à jour le 04/01/2021 à 00:00
Photo : Wikipedia
Sorcova nouvel an roumain

Alors que le réveillon du Nouvel An vient d'être célébré un peu partout en Roumanie, la nuit entre les années n'est pas aussi remplie de traditions que Noël et les jours lui précédant. Cependant, le premier jour de l'année marque la célébration de Saint Vasile - Sfantul Vasile, un jour particulièrement important pour les Roumains.

 

En ce jour, les enfants viennent chanter un chant de Noël appelé Sorcova, souhaitant aux gens une année riche et fructueuse. Le chant agraire Plugusorul (la petite charrue) est également chanté le premier jour de l'année. Saint Vasile, ou Saint Basile le Grand, était l'évêque de Césarée Mazaca en Cappadoce, dans la Turquie moderne. Il est connu comme un saint nous protégeant contre les mauvais esprits. Il a créé des asiles et des hôpitaux pour les pauvres, un établissement pour aider les prostituées. Dans la tradition grecque, il apporte même des cadeaux aux enfants chaque 1er janvier.

Saint Vasile est un jour important pour de nombreux Roumains. Dans l'ensemble, les perspectives de la journée du 1er janvier sont considérées comme révélatrices de toute l'année. Parce que la nouvelle année est une période de renouveau, la tradition populaire soutient que l'année doit être accueillie avec de bonnes pensées afin que toute l'année soit une bonne année. Les gens devraient éviter de s'énerver ou de se disputer et être joyeux, afin qu'ils restent dans le même état d'esprit durant toute l'année. Une autre tradition suggère de prendre un outil le 1er janvier et de travailler avec lui trois fois de suite pour progresser dans le travail tout au long de l'année.

Côté météo, la fête de la Saint Vasile déterminera les tendances climatiques pour toute l'année à venir. S'il fait vraiment froid, c'est le signe que l'année qui arrive sera une bonne année et que de nombreux mariages seront célébrés. S'il neige sur Saint Vasile, l'année sera prospère, et si le temps est clair et glacial, les gens seront en bonne santé tout au long de l'année. Sorcova et Plugusorul sont chantés le premier jour de l'année pour souhaiter santé et prospérité à tous. Les enfants vont chanter la Sorcova ce jour-là, et l'habitude est répandue dans tout le pays. La sorcova est un bâton ou une brindille décorée de fleurs de différentes couleurs. Les enfants ont, au préalable, légèrement frappé leurs parents ou connaissances durant la matinée du 1er janvier avec la sorcova, leur souhaitant ainsi le meilleur à venir.

De nos jours, la sorcova est faite de fleurs artificielles, mais elle était autrefois faite de brindilles de pommiers, de poiriers ou de pruniers, coupées le jour de la Saint André (30 novembre) ou de la Saint Nicolas (6 décembre) et placées dans l'eau pour germer. Une fois les chants de Noël terminés, la sorcova est conservée toute l'année, soit dans un coin est de la maison, soit dans un endroit propre. Le Plugusor est un chant agraire avec des éléments théâtraux, célébrant le travail effectué pour le pain quotidien. La charrue est décorée de rubans colorés et parfois d'un sapin de Noël. Le chant est accompagné par le son des cloches, par un instrument appelé buhai et par les coups de fouet, créant ainsi une atmosphère bruyante et festive.

Traditionnellement, le groupe de chanteurs chantant le Plugusor était composé d'hommes célibataires ou récemment mariés. La tradition du Plugusor se pratique non seulement à la campagne, mais aussi dans les villes. Les jours précédant le Nouvel An ou le 1er janvier, les habitants de la ville peuvent s'attendre à entendre des chanteurs passer d'un immeuble à l'autre.

Dans certaines régions du pays, la nouvelle année commence avec des chanteurs vêtus de costumes et de masques spéciaux, exécutant une danse rituelle destinée à chasser la vieille et mauvaise année.

 

 

 

 

 

 

 

 

Source

Nous vous recommandons

grégory rateau

Grégory Rateau

Rédacteur en chef du site lepetitjournal.com/Bucarest, chroniqueur à Radio Roumanie Internationale et écrivain
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

TRADITIONS

TRADITIONS - "Martisoare" les plus populaires et leurs significations

Le martisor marque l’arrivée du printemps et le changement de saison mais ce n'est que le début d'une série de célébrations du mois de mars. Notre rédaction décrypte pour vous cette tradition avant ce