Expats à Bucarest - Les meilleurs quartiers pour s'installer

Par Bucharest Homes | Publié le 08/12/2021 à 00:00 | Mis à jour le 08/12/2021 à 13:37
Photo : Hari Nandakumar / Unsplash
Les plus beaux quartiers de Bucarest expats

Aujourd'hui, Andreia Lewis de Bucarest Homes nous présente les quartiers de Bucarest préférés des expatriés.

Elle nous explique: "J'ai toujours aimé Bucarest, “Le Petit Paris”, surtout quand je suis revenue de mon expatriation et que j'ai découvert sa nouvelle énergie, toujours mystérieuse et pleine de surprises architecturales. C’est une belle ville, dommage que Ceausescu l’ait relativement défigurée… Ceci dit, on ne refait pas l’histoire mais le cœur de la ville est toujours là et bat plus fort que jamais ! Je souhaite partager avec vous les petits secrets de chaque quartier pour faciliter votre installation en Roumanie."

 

Dorobanti

C’est un quartier très huppé, populaire auprès de la communauté diplomatique et des expatriés. On y trouve de superbes villas des années 20 et 40, dont beaucoup reçoivent enfin l'attention qu'elles méritent en matière de restauration. Le quartier est bordé par le parc Kiseleff à l'ouest et le parc Floreasca au nord-est. Le parc Herastrau n'est pas très loin, ce qui offre de nombreuses possibilités de faire des balades, du jogging ou de pique-niquer le week-end. Le quartier comprend aussi Piata Dorobanti et les ruelles alentour pour faire du shopping et déjeuner. L’avenue Beller, avec ses nombreux restaurants et cafés, est considérée comme étant l’avenue «des frimeurs» où vous pourrez vous montrer sous vos plus beaux atouts… D’ailleurs vous ne pourrez pas manquer les nombreuses voitures de luxe garées ici et là… Une autre partie intéressante est le dédale des rues qui portent des noms de capitales (strada Paris, strada Londra, strada Roma, ...) et où se cachent de nombreuses villas recouvertes de végétation. D’ailleurs, ma villa adorée se trouve sur la rue Sofia et a de jolies persiennes vertes.

dorobanti-quartier-bucarest

Du point de vue immobilier, c’est un quartier riche et cher, et les offres sont limitées. Nous avons dans notre portefeuille quelques belles villas dans ce quartier, assez chères, qui commencent à 4 000 euros par mois. Il n'y a pas beaucoup d'options pour ceux qui cherchent des appartements modernes mais sachez qu’un appartement standard d'expat avec deux chambres à coucher va se louer probablement autour de 2.500 euros /par mois, et un beau penthouse moderne de trois chambres à coucher ou plus, probablement entre 3.200 et 4.500+ euros. Dans notre portefeuille, nous proposons des villas entières et des appartements très chics dans des villas, comme cet élégant 4 pièces : https://www.bucharest-homes.ro/fr/luxueux-appartement-de-quatre-chambres-a-coucher-a-dorobanti_643.html

Nous sommes toujours à la recherche de propriétés charmantes, qui ont du cachet et les expats eux-mêmes nous demandent des propriétés authentiques, pas forcément de celles contemporaines qu’ils peuvent trouver à Tokyo, Berlin ou Hong Kong, mais des propriétés dans le style roumain, néo-roumain, art déco, ou éclectique Bucarestois… Plus bas, nous vous recommandons cette maisonnette à côté de L’Ambassade d’Espagne à Dorobanti que j’ai surnommée «Urban Cottage» et qui a été rénovée de façon à préserver son style original tout en offrant un maximum de confort.

https://www.bucharest-homes.ro/fr/joli-et-calme-chalet-urbain-a-une-chambre-piata-victoriei_2145.html

dorobanti-quartier-bucarest

Il y a également quelques blocs communistes moins chers dans le quartier, mais nous ne les recommandons pas car les pièces ont tendance à être très petites (10 - 15 mètres carrés) et la décoration intérieure est souvent de style communiste. Dans l'ensemble, si vous pouvez vous permettre de vivre dans le style de "Dorobanti", c'est parfait pour une vie d'expatrié car c’est très convenable d’avoir tout à proximité: les parcs, les restaurants, les boutiques, les boulangeries

 

Kiseleff

Ce quartier est idéalement situé dans la ville, entre deux parcs (les parcs Herastrau et Kiseleff). De plus, on y trouve beaucoup de restaurants, de cafés, de terrasses et de clubs de sports. Cependant, il joue ce rôle plutôt déroutant de zone mixte, étant à la fois résidentiel et avec des petits espaces de bureaux. Donc, si vous conduisez, assurez-vous d'avoir une place de parking. Sinon, c'est un bon choix de quartier qui peut probablement satisfaire tout le monde, sauf ceux qui veulent une maison car cela reste difficile à trouver.

https://www.bucharest-homes.ro/fr/grand-appartement-de-deux-chambres-avec-jardin-kiseleff_2168.html

https://www.bucharest-homes.ro/fr/appartement-moderne-avec-deux-chambres-a-coucher-en-suite-kiseleff-domenii_2058.html

kisseleff-quartier-bucarest

 

Herastrau

Un quartier populaire pour les expatriés vivant dans la ville en raison de l'abondance d'appartements modernes, de la proximité du parc Herastrau (le plus grand parc de la ville) et de son emplacement au nord de la ville, ce qui permet un accès rapide aux écoles internationales et aux centres de bureaux de Pipera. C'est un quartier où il est facile de se faire de nouveaux amis expatriés, d'entamer une conversation avec un nouveau voisin dans le quartier, ou un nouveau parent dans le parc. L'endroit est très agréable et le parc est idéal pour les enfants (offrant de belles et de très grandes aires de jeux) mais aussi pour les adultes. On y trouve des courts de tennis très bien entretenus (disponibles à la location pour seulement 15 euros de l'heure) et une bonne piste cyclable autour du lac, de 5,5 kilomètres. C'est le meilleur endroit pour vivre si vous voulez rencontrer rapidement d'autres étrangers venant d'un peu partout dans le monde. On y trouve également de bons restaurants sur la route principale et au bord du lac, des salons de beauté modernes et des salles de sport. Les prix à Herastrau varient en fonction de la proximité de l'entrée du parc et bien sûr de la taille et de l'état de l'appartement (les maisons sont rares), mais vous pouvez prévoir un budget de 2 500-3 000 euros pour un appartement de trois chambres, 3 500-6 500 euros pour un penthouse. Notre seule critique concernant le quartier serait que le zonage semble avoir été ignoré ou n'avoir jamais été établi, car les immeubles semblent parfois assez proches les uns des autres et les routes du quartier peuvent être terriblement étroites. Attention, il y a aussi des zones qui deviennent très bruyantes la nuit. Enfin, les maisons avec jardin sont rares mais nous pouvons toujours vous proposer quelques options.

https://www.bucharest-homes.ro/fr/appartement-moderne-de-2-chambres-a-coucher-herastrau_2072.html

https://www.bucharest-homes.ro/fr/manoir-de-cinq-chambres-avec-piscine-herastrau_1850.html

herastrau-quartier-bucarest

 

Floreasca

Conçu et construit par les communistes dans les années 1950 et 1960, le quartier de Floreasca dispose de bons espaces publics (parcs et magasins) et les bâtiments ont tendance à être d'un design plus agréable, sous forme de petits blocs, plutôt que les immeubles monumentaux construits des années 1980. Mais Floreasca a aussi de beaux immeubles neufs et haut de gamme et quelques belles villas minimalistes. Le quartier a conservé une atmosphère de village et possède quelques restaurants et magasins très populaires et pittoresques. Le parc de Floreasca est un grand espace bien géré avec une patinoire en hiver, un club de natation en été et une aire de jeux pour les enfants. Floreasca est un bon quartier pour s’installer car c'est juste à côté de Primaverii, Dorobanti et les quartiers centraux, ce qui est assez pratique pour arriver rapidement au travail dans le nord de Bucarest et aller voir ses amis dans le centre le soir. Floreasca est devenue une sorte de « Soho » de Bucarest avec des galeries, des boutiques de niche, des boulangeries, des fleuristes etc. En ce qui concerne les écoles, on trouve, vers Aviatiei, l’école internationale Verita, détenue et gérée par des Américains avec une approche scandinave de l'éducation (l'apprentissage doit être pratique, axé sur la découverte et la confiance en soi), et une préparation pour le Baccalauréat International.

https://www.bucharest-homes.ro/fr/une-trouvaille-rare-villa-de-5-bdrs-avec-jardin-floreasca_2157.html

floreasca-quartier-bucarest

 

Centre-ville

Si vous avez besoin de l'effervescence du centre-ville pour être heureux, nous vous suggérons de vous tourner vers l'un des quartiers centraux. Nous nous concentrerons uniquement sur la zone centrale telle que définie par les zones situées au sud des quartiers Nord (Dorobanti, Floreasca, Primaverii), jusqu'aux alentours de Piata Universitatii.

Nos quartiers préférés sont Icoanei (le quartier de l'église de l'Icône) et Armeneasca parce que c’est des quartiers historiques et proches du cœur culturel de la ville (la zone entre Piata Romana et Piata Unirii entre le boulevard Magheru et Calea Victoriei). On y trouve deux beaux parcs, de bons restaurants, de bonnes options de logement et beaucoup de gens intéressants, à la fois des locaux et des expatriés. L'église anglicane se trouve près du parc Icoanei et les ruelles autour se ferment en été lors de l’événement ‘Street delivery’ ou d’autres festivals et marchés. La zone de L’Athénée roumain est aussi très charmante mais on y trouve peu d’offres immobilières.

Un quartier vraiment intéressant est celui du jardin Cismigiu. Outre le parc (l'un des plus anciens et des plus grands jardins publics de la ville), vous trouverez de nombreux pubs, restaurants, théâtres, librairies et le Conservatoire. Il n’est pas facile d’y trouver des appartements neufs aux normes des expatriés, mais il y a de très jolis appartements rénovés dans des villas d'époque. Le quartier compte également quelques belles villas à louer entièrement à un bon rapport qualité-prix. On y trouve beaucoup d'étudiants universitaires, des artistes, mais aussi des vieux couples qui parlent encore le français. C'est un quartier populaire pour les expatriés de longue date dont certains ont même acheté de beaux appartements ou des immeubles et les ont rénovés avec beaucoup d'amour et d'attention.

meilleurs-quartiers-bucarest

Beaucoup de musées se trouvent dans le centre-ville comme le grand musée de l’art roumain (MNAR), mais aussi des plus petits musées comme les musées Pallady, Theodor Aman, Stork etc.

Le marché du musée du Paysan roumain (MTR) qui a lieu chaque weekend pas loin de Piata Victoriei est très intéressant à visiter. On y trouve des costumes populaires, neufs et restaurés, des antiquités, des souvenirs, de la céramique, des produits cosmétiques naturels etc. On peut aussi y manger de la bonne cuisine traditionnelle. Quand je suis en ville, je ne manque aucun de ces marchés.

En ce qui concernent les écoles, l’IBSB (International British School of Bucarest) qui se trouve dans le centre, sur la rue Agricultori, a un petit campus, et une excellente réputation académique (leurs résultats aux tests sont constamment en haut des tableaux). Elle est également deux fois moins chère que la BSB (British School of Bucharest) et constitue le premier choix des familles britanniques installées à Bucarest qui veulent aussi habiter dans la ville, surtout à Icoanei et Armeneasca, a proximité de l'école. Plus bas vous trouverez plusieurs offres :

https://www.bucharest-homes.ro/fr/grand-appartement-de-trois-chambres-dans-une-villa-historique-au-centre-ville_922.html

https://www.bucharest-homes.ro/fr/maison-design-a-trois-chambres-avec-jardin-centre-ville-d-icoanei_2081.html

https://www.bucharest-homes.ro/fr/appartement-spacieux-de-deux-chambres-a-coucher-avec-jardin-quartier-d-icoanei_2160.html

meilleurs-quartiers-bucarest

 

Primaverii

Primaverii est probablement le quartier le mieux situé dans le nord de la ville, en raison de la proximité de plusieurs parcs (Herastrau à l'ouest, Bordei au nord et Kiseleff à proximité) et des nombreux moyens de transport vers le sud de la ville ou vers Pipera, au nord. C'est le quartier de prédilection des hommes politiques, il est populaire auprès des diplomates et fut un temps le quartier où habitait l'ancien dictateur Ceausescu et de sa femme. D’ailleurs, ne manquez pas de faire une visite au Palais Primaverii, l'ancienne résidence de ce dernier, et pour les amateurs d’art contemporain, vous avez le musée MNAR. Le quartier a conservé ses rues bordées d'arbres et ses restaurants raffinés, mais on peut regretter une tendance à mal rénover certains bâtiments, ce qui gâche un peu le côté authentique du quartier...

primaverii-quartier-bucarest

C'est probablement le quartier le plus cher de la ville, d'un point de vue du logement, avec des villas qui commencent à environ 6 000 euros. Un appartement de deux chambres sera dans la gamme des 2 000 euros et un grand penthouse commencera à 4 000 euros. Dans tous les cas, c'est toujours une adresse sympa à avoir sur sa carte de visite ! Enfin, notre steak-house préféré (Osho) se trouve à Primaverii, ainsi qu'un certain nombre de bons restaurants très appréciés des employés de bureau.

https://www.bucharest-homes.ro/fr/super-sexy-penthouse-a-quatre-chambres-recemment-renove-primaverii_2150.html

https://www.bucharest-homes.ro/fr/appartement-prive-de-3-chambres-dans-une-residence-de-luxe-primaverii_2132.html

 

Domenii

Lorsque les premiers expatriés sont arrivés en Roumanie (dans les années 90), Domenii a été l`un des premiers quartiers à proposer des villas rénovées, qui étaient louées à des sommes astronomiques (trois fois plus cher que maintenant) à des expatriés désespérés. Depuis, ce quartier a perdu son statut de premier choix pour les familles d`expatriés au fur et à mesure que Pipera et Herastrau se sont développés, mais c`est toujours un joli quartier à prendre en considération. Il s`agit principalement de villas, mais nous disposons également de quelques superbes appartements. Les attractions du quartier comprennent la proximité du parc Herastrau (côté ouest), un marché avec la meilleure sélection locale de fruits et légumes et de produits traditionnels, ainsi que des rues bordées d`arbres, une belle architecture, de bons restaurants et de bonnes occasions de rencontrer d`autres expatriés. Domenii offre l’occasion de vivre dans un quartier historique tout en étant assez proche des écoles internationales de Pipera. Le quartier reste cher mais charmant.

Un exemple de villa à vendre qui a du potentiel et peut devenir une belle maison familiale ou deux appartements avec jardin: https://www.bucharest-homes.ro/fr/villa-complete-a-fort-potentiel-avec-jardin-domenii_2162.html

 Un appartement moderne et chic: https://www.bucharest-homes.ro/fr/appartement-de-luxe-d-une-chambre-nouveau-batiment-domenii_2166.html

domenii-quartier-bucarest

 

Baneasa

Baneasa est l'autre banlieue nord, située dans les limites de la ville, au sein du Sector 1. C’est pour nous une meilleure option que Pipera, à bien des égards, surtout car vous n'aurez pas les mêmes problèmes d'égouts et de qualité de l'eau qui touchent Pipera. De plus, les temps de trajet vers le centre sont un peu plus courts puisque vous êtes déjà en ville. Baneasa possède de belles maisons, des complexes résidentiels et de bonnes options d'appartements à des prix décents. C'est toujours la banlieue, donc une voiture est vraiment nécessaire, mais c'est une option un peu plus confortable que Pipera. Les écoles du quartier comprennent l'école primaire britannique King's Oak (que les expatriés britanniques vivant à Bucarest considèrent comme l'école britannique la plus authentique), Le Lycée Francais et, en 2019, la nouvelle École Internationale Allemande, mais aussi l'école Verita.

https://www.bucharest-homes.ro/fr/maison-de-quatre-chambres-au-design-minimaliste-avec-terrasse-sur-le-toit-baneasa_2082.html

https://www.bucharest-homes.ro/fr/maison-moderne-de-quatre-chambres-a-coucher-avec-jardin-lycee-francais_2123.html

https://www.bucharest-homes.ro/fr/maison-a-cinq-lits-avec-etang-prive-ecole-primaire-king-s-oak_2156.html

baneasa-quartier-bucarest

 

Pipera

Si vous envisagez de vivre à Pipera, vous devez avoir des enfants d'âge scolaire et aimer vivre en banlieue. Environ 60% des familles avec enfants avec lesquelles nous travaillons ont choisi Pipera, ou une zone voisine, à cause des écoles internationales qui s’y trouvent. Pipera vous offre les deux plus grandes écoles internationales, The British School of Bucharest (BSB) et l'American International School (AISB). C'est une banlieue assez bondée et mal organisée mais on peut habiter dans une maison avec jardin pas trop chère, tout en étant entouré par d’autres expats. Parmi les choses à faire, citons le Zoo de Bucarest, la forêt de Baneasa, avec de bons sentiers pour la marche et le VTT, et un accès rapide à la ville et aux montagnes pour le week-end. Les loyers pour une villa à Pipera varient beaucoup en fonction de l'état et de la taille de la résidence. Nous suggérons un prix de référence d'environ 3000 euros (en moyenne) pour une belle villa neuve de plus de quatre chambres. Si elle dispose d'une piscine, elle coûtera plus de 4000 euros.

Pour les célibataires ou les jeunes couples sans enfants d’âge scolaire ce n'est probablement pas le bon choix de quartier, car la scène sociale tourne vraiment autour des écoles internationales et, à part cela, vous risquerez de vous sentir quelque peu isolé. De plus, l’absence de trottoirs signifie qu'il faut une voiture pour se déplacer et le manque de parcs publics rend les rencontres un peu plus difficiles.

pipera-quartier-bucarest

 

 

Enfin, n'oubliez pas: la clé pour obtenir un bon rapport qualité-prix est le choix du moment, idéalement il vous faudra signer le bail avant la période frénétique entre juin et août.

 

Plus bas vous trouverez les principales options d’écoles internationales avec nos recommandations pour trouver un logement. Sur notre site internet, dans la rubrique Locations, vous pouvez cliquer sur la carte pour voir les propriétés disponibles dans chaque quartier :

 

L’École Cambridge de Bucarest a un nouveau grand campus à Pipera. Elle propose un programme rigoureux avec un mélange d'enfants provenant de la communauté des diplomates, mais aussi des locaux et des expatriés de longue date.

 

Le Lycée Français / French School est situé à Baneasa, à côté de Pipera, sur la DN1 et près du centre commercial Baneasa Mall. Beaucoup de nos clients dont les enfants fréquentent l'école préfèrent être un peu plus près de la ville, plutôt qu'à Pipera même. Vous pourrez chercher à Baneasa et Domenii comme premières options ainsi qu’à Otopeni (pour de meilleurs prix), d’où vous pourrez vous rendre à l'école en maximum 20 minutes.

 

La British School / BSB se trouve au cœur de Pipera, sur la rue principale, donc habiter à Pipera est une option idéale mais comme les trottoirs ne semblent toujours pas exister dans le quartier, marcher jusqu'à l'école n'est probablement pas une option. À Pipera, pensez à la zone immédiate autour du BSB, à la zone de Pipera Tunari et à la partie de Pipera qui va vers Floreasca, car la route a été récemment élargie avec un pont enjambeur, ce qui facilite les déplacements. Vous pouvez également considérer la zone de Baneasa (à l'est) mais aussi plus loin, vers Otopeni et Corbeanca (plus au nord).

 

L'école américaine / AISB se trouve au nord de Pipera. Pour un logement, prenez en considération la zone immédiate près de l'école, la partie Pipera-Tunari, ainsi que le centre de Pipera. Si vous avez un budget limité mais que vous recherchez des logements de bonne qualité, vous pouvez également choisir Corbeanca, plus au nord, car vous pouvez facilement vous rendre à l'école grâce au périphérique de Bucarest.

 

La German School/Deutsche Schule Bukarest est situé près de la ville de Petrom à Baneasa. On peut trouver de bonnes options de logement à Baneasa, Pipera mais aussi à Herastrau, Kiseleff, Domenii et Floreasca pour les amoureux de la ville.

https://www.bucharest-homes.ro/fr/maison-a-quatre-chambres-avec-jardin-aisb_2140.html

https://www.bucharest-homes.ro/fr/grande-maison-de-trois-chambres-a-coucher-avec-deux-salles-de-sejour-pres-de-cambridge-school_2152.html

 

 

Article écrit par Andreia Lewis, fondatrice de Bucarest Homes.

Vous pouvez consulter son site www.bucharest-homes.ro ou l’appeler pour plus de détails immobiliers au 0744608211.

 

andreia-lewis-expatriés-bucarest

Cet article est sponsorisé par Bucarest Homes

andreia-lewis-bucharest-homes-immobilier-bucarest

Bucharest Homes

Bucharest Homes est une boutique immobilière spécialisée dans la location de biens de standing international destinés à la communauté des expatriés de Bucarest. Bien cibler vos besoins, c'est gagner du temps!
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'édition Bucarest.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale