Jeudi 2 décembre 2021
TEST: 2245

Andreia Lewis nous parle de son parcours et de sa boutique immobilière à Bucarest

Par Bucharest Homes | Publié le 29/10/2021 à 00:00 | Mis à jour le 29/10/2021 à 06:59
andreia-lewis-bucharest-homes-immobilier-bucarest

Nous vous présentons aujourd'hui notre nouveau partenaire, Bucharest Homes, agence immobilière fondée par Andreia Lewis, une ancienne expatriée d'origine roumaine, qui a décidé de revenir dans son pays natal il y a 13 ans. Consciente des difficultés auxquelles les expatriés peuvent se confronter dans leur recherche de logement en Roumanie, Andreia a créé cette agence immobilière spécialisée dans la location de propriétés de niche pour la communauté des expatriés. Toujours à la recherche de la perle rare, Andreia nous parle aujourd'hui de son aventure entrepreneuriale et de sa passion pour les "belles maisons avec une âme".

 

 

Parlez-nous de votre passion pour l'architecture et le design.

Andreia Lewis: Je suis passionnée par l'architecture et le design, la photographie et la capture des détails qui font la différence, la récupération et la restauration de vieux meubles. J'aime aussi voyager, en particulier dans ma chère Transylvanie où j'ai grandi et où je découvre toujours quelque chose de surprenant. Je ne peux jamais en partir sans emporter quelque chose avec moi, visuellement sous forme d'images mais aussi physiquement avec des objets décoratifs que j'aime intégrer dans mon cadre de vie urbain.

 

 

Quels sont justement ces objets que vous avez récupérés ?

Premièrement j'ai récupéré toute la dot familiale, à commencer par les chemises traditionnelles de Muscel qui appartenaient à ma grand-mère paternelle, les meubles de mes grands-parents maternels, mais aussi différents objets qui n'appartiennent pas à mon patrimoine familial, comme les tapis colorés de Bucovina, les icônes sur verre de Maramures, l'art naïf et les pièces de décoration de Transylvanie auxquelles j'ai donné une nouvelle vie. Je joins ici la photo que j'ai prise à Biertan cet été et que j'ai transformée en un poster.

andreia-lewis-bucharest-homes-immobilier-bucarest

L'espace dans lequel nous vivons a une dimension thérapeutique

Vous avez pas mal voyagé, et vous avez décidé en 2008 de rentrer en Roumanie. Qu’avez-vous emmené avec vous de vos différents voyages ?

Après plusieurs expériences professionnelles en Russie, en Suisse, à Taiwan, à Hong Kong, au Japon, en Indonésie et des voyages sur les 5 continents, j'ai décidé de revenir en Roumanie. Je ne suis pas arrivée les mains vides, mais "chargée" d'histoires que je raconterai à mes petits-enfants et d'objets et de meubles uniques qui me rendent très heureuse. Et je crois que "l'espace dans lequel nous vivons a une dimension thérapeutique" comme le dit la designer Anda Roman. Le monde entier est dans mon âme et dans ma maison. De Moscou, j'ai emmené des icônes du 18e et du 19e siècles, des samovars, des commodes et des tapis provenant des anciennes républiques soviétiques; de Suisse, j'ai gardé le style provençal, shabby chic et d'Asie, j'ai, entre autres, un très vieux lit chinois en bois, qui n'a pas encore trouvé sa place dans la maison, mais son temps viendra sûrement. J'aimerais d'ailleurs restaurer un manoir ou une maison traditionnelle saxonne de Transylvanie qui abriterait l'ensemble de ma collection.

 

 

Et quant à Bucarest, quelles sont les pépites que vous y avez dénichées ?

De mon beau Bucarest que je chéris, j’ai sauvé des déchets une porte en fer forgé de style provençal français et une fenêtre art déco, pour leur donner une nouvelle vie, mais aussi de multiples chaises et porte-manteaux Thonet. J'aime aussi rénover et décorer des maisons qui ont une histoire, en essayant de faire ressortir ce qu'elles ont d'authentique et représentatif. J'ai récemment donné vie à une petite propriété chic dans le centre de Bucarest, un "cottage urbain" avec des poutres. Il est maintenant disponible pour une location à long ou à court terme ici.

andreia-lewis-bucharest-homes-immobilier-bucarest
Avant et après

 

La sauvegarde du patrimoine est également une grande préoccupation pour moi, c'est pourquoi je valorise avec passion les belles maisons dotées de personnalité et d'une architecture précieuse, qui méritent d'être sauvées et de retrouver leur dignité.

 

Parlez-nous de votre agence immobilière Bucharest Homes. Pourquoi vous êtes-vous lancée dans ce domaine ?

J'ai créé une boutique immobilière de niche qui s'occupe de belles propriétés, de "maisons avec une âme" comme j'aime les appeler. L'agence s'appelle Bucharest Homes et le site web est www.bucharest-homes.ro. Je me suis lancée dans ce domaine avec le désir profond de donner une image réelle de ce que nous avons à offrir, et d'aider personnellement et efficacement les expatriés qui s'installent ici, tout en promouvant la culture et les traditions roumaines. La sauvegarde du patrimoine est également une grande préoccupation pour moi, c'est pourquoi je valorise avec passion les belles maisons dotées de personnalité et d'une architecture précieuse, qui méritent d'être sauvées et de retrouver leur dignité. D'ailleurs je suis très fière que Bucharest Homes ait accueilli la célèbre émission américaine  "House Hunters International" pour l'édition roumaine en avril 2015 et ait participé à différentes émissions de télévision.

 

 

 

Cet article est sponsorisé par Bucharest Homes

andreia-lewis-bucharest-homes-immobilier-bucarest

Bucharest Homes

Bucharest Homes est une boutique immobilière spécialisée dans la location de biens de standing international destinés à la communauté des expatriés de Bucarest. Bien cibler vos besoins, c'est gagner du temps!
0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

Lima

Juli, la "petite Rome d'Amérique"

Sur les rives du lac Titicaca, à une heure de trajet de Puno, capitale de la région, Juli doit son surnom à l’intense ferveur religieuse et à toutes les églises que l'on peut y trouver.