Jeudi 18 octobre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

ALIMENTATION – 40% des produits carnés semi-élaborés seraient «faux»

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 25/09/2017 à 00:00 | Mis à jour le 25/09/2017 à 00:00
Photo : rfi.ro
produse_carne_false_magazine_romania

Sorin Mierlea, le président de l’Association des Consommateurs, Infocons, a déclaré la semaine dernière, que 40% des produits semi-élaborés à base de viande présents sur le marché roumain seraient «faux».
Sorin Mierlea soutient qu’à la suite des analyses effectuées par les laboratoires Larex et ANSVSA, et réalisées sur des échantillons de produits carnés semi-élaborés présents sur le marché roumain, les résultats indiquent des différences entre ce qui est écrit sur les étiquettes et le contenu des aliments, et cela concernerait 40% des produits testés. Il a déclaré sur rfi.ro que les analyses ont montré une présence plus importante d’additifs alimentaires par rapport à ce qui était mentionné sur les étiquettes, plus d’amidon, et plus de sel, en précisant que la Roumanie occupe les premières places en UE en ce qui concerne les maladies cardiovasculaires. "Nous considérons que ce sont des produits qui mentent et trompent les consommateurs et nous attendons que les autorités prennent des mesures." a-t-il déclaré.
Sorin Mierlea a également transmis ses résultats à l’Autorité Nationale Sanitaire Vétérinaire et pour la Sureté des Aliments (ANSVSA), au Ministre de l’Agriculture, à l’Autorité Nationale pour la Protection des Consommateurs (ANPC) et au premier ministre. Le vice-président de l’ANSVSA a déclaré qu’un groupe de travail sera constitué sur cette thématique et qu’une série d’analyses en laboratoire seront entamées.

 

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Bucarest ?

CINE - «Everybody Knows» que Farahdi est un grand cinéaste

En l’honneur des films de Cannes à Bucarest, le cinéaste iranien Asghar Farhadi nous fera l’honneur d’être présent pour une rencontre avec son public. Grégory Rateau vous propose à cette occasion la c