La ville de Reșița en Roumanie rejoint le réseau UNESCO des villes apprenantes

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 07/09/2022 à 00:00 | Mis à jour le 08/09/2022 à 08:33
La ville de Reșița en Roumanie rejoint le réseau UNESCO des villes apprenantes

Reșița, une ville de la région du Banat à l'ouest de la Roumanie et la capitale de la région de Caraș-Severin, est l'une des 77 villes du monde qui ont récemment rejoint le Réseau mondial des villes apprenantes de l'UNESCO (GNLC).

 

Les villes ont rejoint le réseau "en reconnaissance de leurs efforts exceptionnels pour faire de l'apprentissage tout au long de la vie une réalité pour tous au niveau local".

Les nouvelles villes apprenantes de l'UNESCO ont rejoint le réseau suite à leur nomination par les commissions nationales pour l'UNESCO de leur pays et les recommandations d'un jury d'experts.

Alors que l'industrie sidérurgique de la ville déclinait après 1989, Reșița s'est tournée vers l'innovation et l'économie de la prochaine génération pour créer des emplois pour sa communauté multiethnique et multiculturelle, selon une présentation de sa stratégie.

La stratégie de ville apprenante de Reșița vise à promouvoir un écosystème d'apprentissage, à diversifier les contextes d'apprentissage et à innover dans l'apprentissage institutionnel et l'apprentissage communautaire. La ville de plus de 84 000 habitants entend soutenir l'autonomisation et la professionnalisation des éducateurs tout en proposant des interventions spécifiques adaptées aux personnes handicapées. Globalement, cette stratégie vise à assurer une éducation de qualité inclusive et équitable, réduire les inégalités, développer le travail décent, rendre la ville plus sûre, durable et résiliente, et créer de nouveaux partenariats.

Le Réseau mondial UNESCO des villes apprenantes se compose de 294 villes qui promeuvent l'apprentissage tout au long de la vie dans leurs communautés. La mission du réseau est de soutenir et d'accélérer la pratique de l'apprentissage tout en promouvant le dialogue politique et l'apprentissage avec les villes membres.

"Avec plus de la moitié de l'humanité vivant dans des zones urbaines, les villes ont le pouvoir de conduire des politiques d'apprentissage tout au long de la vie en mettant en œuvre et en soutenant des initiatives locales et en apportant un changement ascendant", a déclaré la directrice générale de l'UNESCO, Audrey Azoulay. "Les villes apprenantes de l'UNESCO nouvellement admises ont une richesse d'expertise et d'engagement pour faire en sorte que le droit à l'éducation devienne une réalité pour les personnes de tous âges."

Parmi les villes européennes qui ont rejoint le réseau aux côtés de Reșița figurent Braga (Portugal), Brest (France), Gérone (Espagne) et Kyiv (Ukraine). La liste annoncée le 2 septembre est maintenant disponible ici.

 

 

 

 

 

 

 

 

source

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'édition Bucarest.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale