Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 0
  • 0

Une cyberattaque paralyse 15 hôpitaux en Roumanie

15 hôpitaux ne sont pas en mesure d'assurer les services médicaux et les patients attendent aux urgences après ce qui semble être une cyberattaque ayant eu lieu le 12 février au matin.

Une cyberattaque paralyse 15 hôpitaux en RoumanieUne cyberattaque paralyse 15 hôpitaux en Roumanie
Écrit par Lepetitjournal Bucarest
Publié le 13 février 2024, mis à jour le 13 février 2024

Parmi les 15 hôpitaux, au moins trois sont situés à Bucarest, à savoir l'Institut Marius Nasta, l'Institut Clinique Fundeni et l'Hôpital d'Urgence Bagdasar-Arseni.

Ces hôpitaux ont loué ce système pour des services médicaux à une société informatique dont le serveur aurait été attaqué ce matin.

Reste à déterminer comment ces prestations seront déclarées et réglées, car si elles ne peuvent pas être saisies dans le système, les hôpitaux ne pourront pas obtenir d'argent de la CNAS.

À l'Institut Marius Nasta, de nombreux patients attendent dans la salle de garde car aucun service ne peut être exploité dans ce système.

Le ministre de la Santé, Alexandru Rafila, a déclaré lundi qu'entre 15 et 20 hôpitaux du pays et de Bucarest rencontraient des problèmes pour utiliser le système informatique Hipocrate. "C'est vrai. De plus en plus d’hôpitaux rencontrent des problèmes lors de l’utilisation d’un programme informatique important dans le fonctionnement des hôpitaux – il s’appelle Hiprocrate. Nous ne savons pas exactement combien d’hôpitaux il existe actuellement. Nous ne disposons pas des informations, mais nous travaillons en collaboration avec le Centre national de cybersécurité pour élucider les causes et y remédier. D'après les informations dont nous disposons jusqu'à présent, entre 15 et 20 hôpitaux dans tout le pays sont touchés", a déclaré le ministre.

La Direction nationale de la cybersécurité (DNSC) a annoncé avoir été informée aujourd'hui d'une cyberattaque par ransomware contre un prestataire de services de plusieurs hôpitaux en Roumanie.

"Plusieurs hôpitaux sont touchés par l'attaque. En ce moment, une équipe de spécialistes de la DNSC s'est rendue sur place pour enquêter sur le cyberincident", selon un communiqué.

À Bucarest, parmi les unités sanitaires touchées figurent les hôpitaux « Marius Nasta » et « Bagdasar Arseni », Coltea et Fundeni. « Nous reviendrons avec des détails à mesure que nous obtiendrons plus d'informations sur les entités concernées. Nous recommandons de ne pas contacter les équipes informatiques des hôpitaux afin qu'elles puissent se concentrer sur la restauration des services informatiques et des données ! C'est la priorité en ce moment », a informé la DNSC.

 

 

source : Romania Journal.ro

lepetitjournal.com bucarest
Publié le 13 février 2024, mis à jour le 13 février 2024

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions

    © lepetitjournal.com 2024