SONDAGE - Le parti radical AUR en deuxième place après le PSD

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 31/01/2022 à 00:00 | Mis à jour le 31/01/2022 à 00:00
parti AUR Roumanie

La formation d'extrême droite AUR (Alliance pour l'unité des Roumains) gagne du terrain dans les sondages, le parti de George Simion recueillant 20,6% des intentions de vote, lors du dernier sondage réalisé par l'INSCOP en janvier.

 

Avec ce score, le parti AUR se classe à la deuxième place après les sociaux-démocrates (PSD), qui enregistrent toutefois une légère baisse au mois de janvier.

Ainsi, les sociaux-démocrates auraient un soutien électoral de 34,3% contre 36% en décembre, a rapporté G4media.ro.

Selon l'INSCOP, le Parti libéral (PNL) perd également du terrain, avec 16,6% des intentions de vote en janvier contre 17% le mois précédent. Le parti réformiste USR, en revanche, a enregistré une augmentation minime, passant de 12,1% à 12,5%.

 

Remus Ștefureac, directeur de l'INSCOP, déclare que "les querelles entre les partis de la coalition au pouvoir sur fond de la crise liée aux factures d'énergie affectent directement leur intention de vote". Il ajoute que "les tensions au sein de la coalition et le retard dans l'apport de solutions aux problèmes sociaux continuent d'alimenter la croissance du parti AUR".

 

 

intentions-votes-AUR-Roumanie-2022
Sondage INSCOP. Source: Facebook/Remus Ioan Stefureac

 

 

 

source

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'édition Bucarest.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale