Samedi 20 avril 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Schweighofer continue à acheter du bois provenant des parcs nationaux

Par Grégory Rateau | Publié le 19/07/2018 à 00:00 | Mis à jour le 19/07/2018 à 00:00
tr-n-anh-tu-n-33013-unsplash

Le géant du bois autrichien, Holzindustrie Schweighofer, s'est encore approvisionné en bois provenant des parcs nationaux de Roumanie, en dépit de leurs engagements publics qui assuraient qu'ils arrêtaient ces opérations, selon une nouvelle enquête menée par l'agence Environmental Investigation Agency (EIA) basée à Washington.

 

"Schweighofer achète encore près de la moitié de ses bûches roumaines auprès de tierces parties. Pour ce bois, il n'y a pas de traçabilité et il est incapable d'exclure le bois provenant de sources illégales, de parcs nationaux ou de zones protégées», peut-on lire dans le rapport de l'EIE.

 

L'enquête de l'EIA a déterminé que les fournisseurs en bois de Schweighofer ont transporté plus de 35 000 mètres cubes de bois provenant seulement de deux parcs nationaux entre janvier 2017 et juin 2018. L'EIA a également souligné que, alors que de nombreux acheteurs européens ont cessé d'acheter des produits de Schweighofer, les acheteurs japonais qui représentent près de la moitié de leurs exports, continuent à encourage les coupes illégales en achetant auprès du groupe autrichien.

 

"Cependant, le rôle de Schweighofer, en tant qu'un des plus importants acheteurs de bois en Roumanie, signifie que ses décisions continuent à avoir le plus grand impact dans la gestion des forêts en Roumanie."

Nous vous recommandons

grégory rateau

Grégory Rateau

Rédacteur en chef du site lepetitjournal.com/Bucarest, chroniqueur à Radio Roumanie Internationale et écrivain
3 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

DOMINIQUE-P. MARTIN jeu 19/07/2018 - 10:13

Cette société Schweighofer contribue à l'appauvrissement de la Roumanie, son activité est délictueuse et devrait être stoppée immédiatement ! Les ravages dans les forêts vont créer des problèmes très importants dans le futur, érosion des sols, diminution du territoires des ours et autres biosphère animale et florale. Ces gens se conduisent comme des crapules sans scrupules, ils ne pourraient pas agir ainsi en Autriche !

Répondre
Commentaire avatar

Nonoscu jeu 19/07/2018 - 08:49

Il doit bien y avoir quelques enveloppes qui passent d'une poche à l'autre dans cette tambouille. Le respect de l'environnement n'est hélas pas une vertu dans ce pays.

Répondre
Commentaire avatar

Hb jeu 19/07/2018 - 20:13

Bien sûr cela n'a rien à voir avec l'UE dont les politiciens PNL sont les carpettes. Ce n'est que de la faute des pourris du PSD. Il faut d'urgence appeler Codruța Kovesi pour sauver le monde avec ses amis Klaus Iohannis et Clotilde Armand !

Répondre