TEST: 2245

RETOUR SUR - La tornade qui a frappé Drajna en Roumanie

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 06/05/2019 à 00:00 | Mis à jour le 06/05/2019 à 00:00
Photo : caption from Facebook video
tornade drajna roumanie bilan

Drajna, une petite ville du sud de la Roumanie, a été touchée la semaine passée par une tornade, le mardi après-midi. Le phénomène extrême, qui est très rare en Roumanie, a renversé un autobus, faisant huit blessés légers. Des témoins oculaires ont filmé la tornade sur l'autoroute A2, qui passe près de Drajna, et ont posté l'enregistrement sur Facebook.

 

 



La seule tornade officiellement enregistrée en Roumanie au cours des dernières années a frappé le village de Facaeni dans la région de Ialomita, près du Danube, en août 2002. La tornade a endommagé plus de 400 maisons et en a détruit complètement 30. Plus de 120 hectares de forêt ont également été détruits et 14 personnes ont été blessées. Une femme et son enfant ont perdu la vie. Des vents de 250-300 km / h ont été enregistrés à cette occasion, selon Adevarul.ro.



La région de Baragan en Roumanie, à l’est de la capitale de Bucarest, était sous un code orange pour les tempêtes de mardi dernier. Les fortes pluies et les vents violents ont perturbé l’alimentation en électricité de la région. Plus de 400 ménages à Calarasi et dans les villages voisins ont été privés d'électricité.



Des phénomènes météorologiques violents ont été enregistrés dans plusieurs régions du pays. Les comtés de Prahova et de Buzau, au nord de Bucarest, ont été frappés par une tempête de grêle.



Le sud de la Roumanie a également été soumis à un code jaune pour les tempêtes du 1er mai.

 

 

 

 

 

source

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'éditon Bucarest.

À lire sur votre édition locale