TEST: 2245

Restrictions assouplies à Bucarest

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 28/04/2021 à 00:00 | Mis à jour le 28/04/2021 à 11:56
Photo : Erich Westendarp / Pixabay
La ville de Bucarest où les restrictions sanitaires ont été assouplies

Le couvre-feu nocturne commencera à la même heure tout au long de la semaine et les magasins pourront fermer à 21h00 le week-end après que le taux d'incidence de Covid-19 à Bucarest soit tombé en dessous de 3,5.

 

Le Comité municipal pour les situations d’urgence (CSMBU) de la ville a adopté une décision relative à l’assouplissement des restrictions du week-end hier, le 26 avril.

Le couvre-feu sera donc en place entre 22h00 et 5h00 tout au long de la semaine, à l'exception de la nuit de Pâques orthodoxe (1er mai au 2 mai), lorsque le mouvement sera autorisé sans aucune restriction pour ceux qui souhaitent se rendre à l'église.

Les magasins auront les mêmes horaires de fermeture tout au long de la semaine (21h00), sans qu'il soit nécessaire de fermer plus tôt le week-end.

Les salles de fitness pourront également rouvrir, mais les restaurants et cafés intérieurs, les théâtres, les cinémas, les concerts et les salles d'événements resteront fermés.

Le 26 avril, le taux d'incidence du Covid-19 à Bucarest atteignait 3,46 pour 1 000 habitants.

La décision du CSMBU est disponible ici.

«Le reste des restrictions reste en place, au moins jusqu'à ce que le taux d'incidence tombe en dessous de 3 pour 1000, ce que nous voulons tous afin de rouvrir les salles de spectacle, les restaurants, pour voir un plus grand assouplissement des restrictions», a déclaré le préfet de Bucarest, Alin Stoica, cité par Agerpres.

Les fêtes privées ne seront pas autorisées, tout comme elles ne seront pas autorisées à se tenir dans les clubs, a également expliqué Stoica pour Digi24. «Nous pouvons évidemment accueillir des invités, mais nous ne pouvons pas organiser de fêtes avec de la musique, de la danse, etc.», a-t-il expliqué, recommandant aux gens de limiter le nombre de personnes qu'ils rencontreront.

 

 

 

 

 

 

source

Sur le même sujet
lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
6 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

Sylvain lun 03/05/2021 - 10:01

J’ai quitté la France car j’en avais marre des français toujours râleurs ... je crois que les français se bucarest feraient mieux de retourner en France pour comprendre la chance que c’est de vivre en Roumanie avec quasiment aucune restrictions. J’étais à l église pour Pâques alors que je suis catholique et j’ai vu malgré la foule des roumains disciplinés et cela me donne encore plus envie quand je vois la mentalité Roumanie d’abandonner ma nationalité française et de tirer un trait sur la France

Répondre
Commentaire avatar

Virgil lun 03/05/2021 - 15:38

Je viens régulièrement en Roumanie et à Bucarest et je connais je pense, plutôt bien les roumains que j'apprécie beaucoup. Mes beaux parents disent le contraire de vos propos: ils trouvent beaucoup plus discipliné par exemple la communion dans une église catholique française que dans une église orthodoxe roumaine.... Ma femme roumaine a fait sa demande de nationalité française. Elle ne reviendrait habiter pour rien au monde en Roumanie.... Comme quoi ;-) Pour ma part, 1 ou 2 semaines de vacances là-bas me suffisent... J'aime trop la France. L'important, est de trouver son bonheur.

Répondre
Commentaire avatar

vivadest mar 04/05/2021 - 10:30

Les Roumains se font beaucoup d'illusions sur la France, ils en sont toujours au siècle des Lumières! Actuellement, beaucoup comprennent que la démocratie est en Roumanie, pas en France! Perso je remercie le ciel, d'avoir eu le bon sens de quitter la France et d'avoir vécu l'épidémie de corona circus en Roumanie, même si les politiciens roumains, biberonnés au jus de l' U.E, essaient tant bien que mal de se calquer sur le modèle français!

Répondre
Commentaire avatar

Victor mer 28/04/2021 - 14:05

Donc pendant la nuit de Pâques Orthodoxe, pas de couvre feu ????....La nuit d’avant et d’après, oui, lol. C’est vraiment du n’importe quoi!???!!!

Répondre
Commentaire avatar

vivadest dim 02/05/2021 - 15:20

C'est que Dieu est plus fort que les variants con-vide, même ceux venus de Mars et Jupiter! Après Dieu rentre chez lui et on n'est plus sûr de rien, sauf d'être pris pour des coquilles vides!

Répondre
Voir plus de réactions

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'éditon Bucarest.

À lire sur votre édition locale