TEST: 2245

Radu Mazare, l'ancien maire de Constanta condamné à 118 mois de prison

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 07/05/2019 à 00:00 | Mis à jour le 07/05/2019 à 00:00
radu mazare condamné prison ancien maire constanta 118 mois prison corruption roumanie

Radu Mazare, ancien maire de Constanta, cinquième ville de Roumanie et premier port de la mer Noire, a été condamné à 9 ans et 10 mois d'emprisonnement pour corruption par des juges de la Cour suprême (ICCJ). La condamnation pourra faire l’objet d’un appel, selon le journal local G4media.ro.

 



Lors de la dernière audience, le 25 janvier, les procureurs de la Direction nationale de la lutte contre la corruption (DNA) ont demandé une peine maximale de 12 ans.



Mazare, actuellement en fuite à Madagascar, doit également purger une peine de neuf ans d'emprisonnement, prononcée en février de cette année. L'ancien maire s'est réfugié à Madagascar en décembre 2017 et a demandé l'asile politique.



La DNA a renvoyé l'affaire devant les tribunaux au début du mois de décembre 2015. Selon cette même enquête, entre 2006 et 2009, Radu Mazăre, avec l'aide de l'investisseur local Sorin Strutinsky, aurait demandé plus de 2 millions d'euros, il en aurait reçu 1 million d’euros ainsi que 2,47 millions de RON (550 000 euros), des représentants de deux sociétés, dans le but de faciliter la publication des décisions d’urbanisme pour les projets immobiliers commerciaux que ces deux sociétés avaient l’intention de développer à Constanta.



Dans la même affaire jugée par l'ICCJ le 3 mai, l'homme d'affaires Gabriel Strutinsky a été condamné à 7 ans et 10 mois d'emprisonnement et l'ancien député Eduard Martin, actionnaire de la société Polaris M Holding, à cinq ans et demi d'emprisonnement.

 

 

 

source

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
2 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

Xoly dim 19/05/2019 - 20:10

Roumaine - corruption, torturée, état mafieux, il faut respecter les droits de l’homme

Répondre
Commentaire avatar

roumanie-petit-paradis dim 04/08/2019 - 23:22

... Encore une réaction très cliché! La corruption oui il y a de la corruption en Roumanie, comme partout dans le monde, et comment le savons nous en Roumanie? Nous le savons car il y a une lutte acharnée contre cette corruption, les gens les plus hauts placés comme cet ancien maire de Constanta sont arrêtés. Il n'y a personne au dessus des lois en Roumanie, la loi est même appliquée d'une manière très stricte, les gens vont en prison pour vol, et ceci pas au bout d'un 18 ème délit comme en France... C'est comme au Brésil après un changement de gouvernement les chiffres des arrestations ont fortement augmentés, les gens ont dit : "pays dangereux, pays corrompu... augmentation des chiffres..." Alors que c'est tout simplement un nouveau gouvernement qui est passé à l'action. Si demain par exemple comme Mazare vous aviez en prison : Mr Chirac, Mr Cahuzac, Mr Balkany, Jean-Claude Gaudin, Brice Hortefeux... la liste est bien plus longue... Alors ????? Ce maire a fait beaucoup pour cette ville, comme Maryse Joissains-Masini (condamnée elle aussi) a fait beaucoup à Aix en Provence par exemple, il est autant apprécié qu'elle par les gens ici. En résumé " qui juge sera jugé " ! (Surtout s'il ne connais en rien ce qu'il juge). La Roumanie un petit Paradis, regardez ça par exemple : https://vimeo.com/204495076

Répondre

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'éditon Bucarest.

À lire sur votre édition locale