TEST: 2245

Pourquoi Bucarest est une ville attractive pour le travail à distance?

Par Grégory Rateau | Publié le 29/01/2021 à 00:00 | Mis à jour le 29/01/2021 à 09:38
télétravail bucarest

Bucarest n'est peut-être pas la meilleure ville en matière de transports en commun ou de trafic, mais c'est une bonne option pour le travail à distance. Selon le rapport 2020 sur l'indice du travail à distance, la capitale roumaine est la meilleure ville au monde pour travailler à domicile ou à distance. Parmi les raisons: l’Internet rapide de la ville, de nombreux services de livraison de nourriture, ou de nombreux lieux de coworking ou d’autres lieux où travailler lorsque vous n’avez pas envie de rester chez vous.

 

La Roumanie a toujours été classée en bonne place dans les rapports mondiaux ou régionaux sur la vitesse ou le prix de l'Internet. Selon les données de décembre 2020 de Speedtest.net par exemple, la Roumanie fait partie des cinq premiers pays au monde pour les vitesses haut débit fixes. De plus, une analyse de la plate-forme polonaise de commerce électronique et de remises Picodi.com publiée en décembre 2019 indique que la Roumanie possède l'internet haut débit ultra-rapide le moins cher au monde.

Et Bucarest est généralement classée parmi les meilleures villes roumaines avec un Internet rapide et fiable - un détail très important lors du choix d'un lieu de travail à distance. La capitale roumaine a obtenu un score élevé pour la vitesse Internet dans le rapport 2020 de l'Indice du travail à distance par Broadband Deals, en quatrième position du classement.

De plus, se connecter à Internet en déplacement n'est généralement pas un problème à Bucarest, avec des connexions Internet Wi-Fi disponibles dans un grand nombre de lieux de la ville, des cafés, restaurants et pubs aux centres commerciaux, hôtels et même certains de ses plus grands parcs. L'Internet mobile offert par les opérateurs locaux est également assez rapide et la couverture à Bucarest est excellente.

Ensuite, le secteur du coworking a enregistré une croissance rapide à Bucarest, et de nombreuses options sont disponibles sur le marché. Leurs offres sont variées et complexes, adaptées à la fois à ceux qui recherchent un lieu de travail pour une journée, et aux entrepreneurs ou indépendants souhaitant installer un bureau temporaire pour un mois ou plus. Certains des plus grands acteurs du marché sont Impact Hub, Commons, Regus, Spaces ou Mindspace.

Ceux qui préfèrent une atmosphère plus détendue peuvent encore choisir de travailler dans l'un des nombreux cafés de la ville. Des dizaines de cafés proposent du café de spécialité, et la plupart d'entre eux offrent également de bonnes connexions Wi-Fi. Cependant, gardez à l'esprit que certains n'autorisent pas l'utilisation d'ordinateurs portables certains jours ou après certaines heures, dans le but d'encourager la socialisation sans écran.

La pandémie COVID-19 a gardé les cafés intérieurs de la ville fermés, mais ajoutez-les quand même à votre liste, pour le moment où la vie reviendra (presque) à la normale. Ou vous pouvez toujours vous asseoir dehors, sur la terrasse, lorsque les températures seront plus favorables, car certains cafés offrent également la possibilité de s'asseoir à l'extérieur. De plus, les jours chauds, vous pourrez également travailler à partir d'autres terrasses ou jardins d'été. Il existe de nombreuses options avec une connexion Wi-Fi rapide et de la bonne nourriture (et plutôt bon marché) et du café pour rétablir votre niveau d'énergie.

Un autre critère important est le faible coût de la vie à Bucarest, principalement visible lorsque l'on compare la capitale roumaine avec les grandes villes d'Europe occidentale. Bucarest est 7ème pour le coût de la vie dans l'indice de travail à distance de Broadband Deals, avec un coût de la vie estimé à environ 421 GBP par mois. Par comparaison, Broadbanddeals.co.uk a estimé le coût de la vie à 618 GBP à Madrid, 693 GBP à Vienne, 708 GBP à Berlin, 722 GBP à Bruxelles et 838 GBP à Amsterdam.

Louer un appartement à Bucarest est également plutôt bon marché par rapport à d'autres grandes villes d'Europe et beaucoup moins cher par rapport aux principales villes des États-Unis, par exemple. Selon les données publiées par Numbeo, le loyer à Bucarest est, en moyenne, plus de 85% inférieur à celui de New York et environ la moitié du prix à Berlin. Bien sûr, il existe des villes moins chères en Roumanie, mais la capitale a une offre plus complexe et variée de services ou d'emplois, ou d'options de shopping et de sorties.

Commander de la nourriture à domicile est également devenu un service populaire à Bucarest, vous n'avez donc pas besoin de faire une pause dans votre travail pour cuisiner quelque chose pour le déjeuner ou le dîner. Il existe de nombreuses plateformes en ligne à essayer, telles que foodpanda, Takeaway.com, Glovo, Tazz by Emag ou Gurmandio. Vous pouvez les utiliser pour commander des plats roumains ou internationaux, ainsi que de la restauration rapide, des pizzas, des pâtes, des bonbons ou du café. De plus, certains d'entre eux offrent également aux utilisateurs la possibilité d'acheter toutes sortes de choses au supermarché, à la pharmacie et à d'autres endroits, ou même d'envoyer quelque chose.

 

 

 

 

 

 

 

 

source

grégory rateau

Grégory Rateau

Rédacteur en chef et directeur du média LePetitJournal.com/Bucarest, ancien chroniqueur à RRI, poète et écrivain
2 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

Michel078 ven 29/01/2021 - 15:50

Parmi les raisons: l’Internet rapide de la ville, de nombreux services de livraison de nourriture, ou de nombreux lieux de COTRAVAIL ou d’autres lieux où travailler lorsque vous n’avez pas envie de rester chez vous.

Répondre
Commentaire avatar

Stefan ven 29/01/2021 - 11:50

Bonjour, ne serais ce pas plus important d'avoir de l'eau chaude et du chauffage pendant l'hiver 2020 à Bucarest ( Sector 4) ? Ca nous fait une belle jambe d'avoir l'internet le plus rapide du monde à Bucarest mais revenons à l'essentiel? Non?

Répondre

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'éditon Bucarest.

À lire sur votre édition locale