TEST: 2245

Plus de cinémas, de théâtres rouvriront à Bucarest

Par Grégory Rateau | Publié le 27/01/2021 à 12:17 | Mis à jour le 27/01/2021 à 12:28
théâtre cinéma bucarest

Plusieurs cinémas, théâtres et salles de spectacle à Bucarest ont annoncé leur réouverture après que le taux d'infection au coronavirus sur 14 jours soit tombé en dessous de 3 pour 1000 habitants.

 

Le cinéma Elvire Popesco de l'Institut français de Roumanie redémarrera ses projections de films en salle le 29 janvier, après quatre mois de fermeture. Seuls 54 sièges (30% de la capacité de la salle de cinéma) seront disponibles.

Le premier film a être projeté sera "La Vérité" d'Hirokazu Kore-eda, avec Catherine Deneuve, Juliette Binoche et Ethan Hawke. Il s'agit du premier film de Kore-eda, lauréat de la Palme d'Or 2018 pour "Des voleurs à l'étalage", réalisé hors du Japon. D'autres films au programme sont "Servants" d'Ivan Ostrochovský, avec le roumain Vlad Ivanov, "La Belle Epoque" de Nicolas Bedos, "Un Divan à Tunis" de Manele Labidi et "Acasă / My Home" de Radu Ciorniciuc.

Tous les dépistages se dérouleront conformément aux normes en vigueur, notamment la désinfection, le port de masque et la mise à distance.

Happy Cinema a rouvert ses salles de Bucarest, Bacău, Buzău, Bistrița, Alexandrie et Focșani le 25 janvier, également à 30% de la capacité et des billets au prix de 11 RON (2,25 EUR). Parmi les films au programme figurent "La Reine de cœur" de May el-Toukhy, "La Belle Epoque", "Sorry We Missed You" de Ken Loach et "The Craft: Legacy", réalisé par Zoe Lister-Jones.

Le théâtre Nottara vient de rouvrir, le 27 janvier. Les premières représentations programmées sont "Aici nu-i de joacă (Ce n'est pas un jeu)", cette pièce est basée sur un texte de Pauline Daumale, mis en scène par Catrinel Dumitrescu; Praf de stele / Here on the Flight Path de Norm Foster, réalisé par Lucian Sabados; et Thaïlande de Dimitris Kechaidis et Eleni Chaviara, réalisé par Alexandru Jitea. Le salle ouvre à 30% de sa capacité, les sièges étant attribués sur la base du premier arrivé, premier servi, a indiqué l'institution dans un communiqué de presse.

L'opérette et théâtre musical Ion Dacian rouvrira le 31 janvier avec un Gala de l'opérette roumaine, une performance réunissant divers solistes, orchestres, chorales et ensembles de ballet.

 

 

 

 

 

source

Sur le même sujet
grégory rateau

Grégory Rateau

Rédacteur en chef et directeur du média LePetitJournal.com/Bucarest, ancien chroniqueur à RRI, poète et écrivain
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'éditon Bucarest.

À lire sur votre édition locale