Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 1
  • 0

Peleș et d'autres biens du patrimoine roumain sur la liste indicative de l'UNESCO

Les châteaux emblématiques de Peleș et Pelișor, les anciennes prisons communistes, l'église des « Trois Saints Hiérarques » de Iași et l'église épiscopale « La Dormition de la Vierge Marie » du monastère d'Argeș à Curtea de Argeș, la grotte de Movile – ont été inclus dans le Liste indicative des pays inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO, a annoncé la ministre de la Culture, Raluca Turcan.

Castelul_Peles_SinaiaCastelul_Peles_Sinaia
peles royal family repris par Romania journal.ro
Écrit par Lepetitjournal Bucarest
Publié le 16 mai 2024, mis à jour le 16 mai 2024

Le ministère de la Culture, par l'intermédiaire de l'Institut national du patrimoine, a envoyé au Centre du patrimoine mondial de l'UNESCO les formulaires proposant ses quatre biens – trois culturels et un naturel – qui, grâce aux qualités exceptionnelles qui sous-tendent la valeur culturelle ou naturelle, ont le potentiel d'être reconnus au niveau international pour leur importance auprès des générations présentes et à venir.

« Je remercie tous les collaborateurs et institutions impliqués dans cet effort commun. Cela fait partie d'un effort plus large du ministère de la Culture, à travers l'Institut national du patrimoine, dédié à finaliser les formulaires pour une série de 11 autres postes inclus dans le projet révisé : la version de la Liste indicative de la Roumanie pour l'inscription sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO », a déclaré Turcan.

La Roumanie est en train de préparer le dossier de proposition d'inscription transnational (avec la Bulgarie, la Croatie et la Serbie) pour les frontières de l'Empire romain – le Limes du Danube, le segment oriental, et elle a également deux dossiers de proposition d'inscription en cours d'évaluation pour lesquels le Le Comité doit prendre une décision lors de la 46ème réunion en Inde, en juillet 2024 comme l'Ensemble monumental réalisé par Constantin Brâncuși à Târgu Jiu et aux frontières de l'Empire romain – la Dacie.

Voir ici la liste indicative pour la Roumanie.

 

 

source : Romania Journal.ro

lepetitjournal.com bucarest
Publié le 16 mai 2024, mis à jour le 16 mai 2024

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions

    © lepetitjournal.com 2024