Mercredi 27 janvier 2021

Nuits de la lecture 2021 en Roumanie

Par Grégory Rateau | Publié le 13/01/2021 à 00:00 | Mis à jour le 13/01/2021 à 00:00
Nuits de la lecture 2021 roumanie

Comme chaque année, pour la fin du mois de janvier, l'Institut français de Roumanie organise l'édition locale des Nuits de la lecture. Toutes les antennes et directions régionales de l'Institut - Bucarest, Cluj, Iaşi et Timişoara - célèbreront la lecture sous toutes ses formes, organisant pour l'occasion de nombreuses rencontres avec des écrivains, des tables rondes, des ateliers de lecture en français et en roumain pour les plus petits, des jeux, des lectures musicales, des concours. Vous l'aurez donc compris, les livres seront mis à l'honneur, nous comptons sur votre participation active.

 


La Roumanie, pour sa 5ème édition, se prépare à l'événement mondial des "Nuits de la lecture", organisé par le ministère français de la Culture. Depuis 2017, les "Nuits de la lecture" /"Reading Nights" sont le prétexte pour partager des moments uniques où le plaisir de lire et l'accès aux livres sont célébrés un peu partout à travers le monde. Dans le contexte sanitaire actuel, la lecture est devenue plus que jamais un moyen d'évasion pour de nombreuses personnes, mais aussi un moyen de repenser, de réévaluer le monde dans lequel nous vivons - d'où le thème principal de cette édition "Récitons le monde".


Les événements se dérouleront en ligne, pour permettre à toutes les personnes passionnées par la lecture de se réunir et cela peu importe où elles se trouveront dans le monde ou encore la ville où aura lieu les différents évènements. Le programme complet des quatre nuits de la lecture peut être consulté sur la page Facebook de l'Institut à cette adresse: https://www.facebook.com/events/1137391786697062.


Parmi les dizaines d'événements qui seront organisés, ne manquez surtout pas la rencontre avec l'écrivaine française Marianne Jaeglé qui présentera son livre "Vincent qu'on assassine" (aux éditions L'Arpenteur) aussi traduit en roumain l'année passée sous le titre Vincent Asasinat (la Editura Univers). Ce roman sensible et poétique, nous plonge dans les turpitudes de cet artiste génial et se concentre donc sur les deux dernières années de la vie de Vincent Van Gogh. L'écrivaine remet ainsi en question l'idée selon laquelle le peintre maudit se serait suicidé. Elle s'entretiendra en direct sur la page Facebook de l'Institut français de Cluj-Napoca avec la traductrice de son livre en roumain, Sînziana Manta, ainsi qu'avec la professeure de philosophie Laura T. Ilea

(voir notre précédente interview avec Marianne Jaeglé dans nos articles recommandés ci-dessous).


L'Institut français de Roumanie à Iași organisera une table ronde intitulée Réciter le monde au féminin dans laquelle il présentera six auteurs francophones, qui écrivent en français et vivent majoritairement dans des pays autres que ceux dans lesquels ils sont nés. Il s'agit de l'Ivoirienne Tanella Boni, lauréate du Prix International de Poésie 2009, de la Française Catherine Cusset qui a reçu le Prix Goncourt des lycéens en 2008, de Lise Gauvin, du Québec, détentrice de la Médaille de la Francophonie, décernée par l'Académie Française, de la Roumaine Liliana Lazar, lauréate du Prix des cinq continents en 2016, Madeleine Monette, lauréate du prix Robert Cliché et Faouzia Zouari, franco-tunisienne, qui vit à Paris et a reçu en 2016 le prix des cinq continents. Le dialogue sera animé par Simona Modreanu, professeure à la Faculté des Lettres de l'Université „Al. I. Cuza »de Iași. Les inscriptions pour la participation à l'événement se font ici: equipe.iasi@institutfrancais.ro


Les Instituts français de Timişoara et de Bucarest se tourneront principalement vers les plus petits avec des ateliers de lecture qui leur seront consacrés ainsi que des jeux divers. Ces évènements seront limités à un nombre restreint de participants, le public est donc invité à s'inscrire à l'avance. Un concours de lecture sera également organisé: ceux qui souhaiteraient donc partager leurs textes préférés écrits par des auteurs français et roumains peuvent d'ores et déjà envoyer leurs enregistrements à contact.timisoara@institutfrancais.ro et cela jusqu'au 21 janvier.

 

 

 

La culture avec :

xxxx

grégory rateau

Grégory Rateau

Rédacteur en chef du site lepetitjournal.com/Bucarest, chroniqueur à Radio Roumanie Internationale et écrivain
0 Commentaire (s)Réagir