Mohamed Mbougar Sarr, le nouveau choix Goncourt de la Roumanie pour 2021

Par ARTA GRAFICA | Publié le 02/11/2021 à 14:34 | Mis à jour le 03/11/2021 à 10:57
la plus secrète mémoire des hommes choix goncourt roumanie 2021

Le choix Goncourt de la Roumanie 2021 organisé par l'Institut français de Roumanie a été décerné à l'écrivain Mohamed Mbougar Sarr pour son roman "La plus secrète mémoire des hommes" publié chez les Editions Philippe Rey.

 

L'événement a eu lieu ce mardi 2 novembre à la Bibliothèque Nationale de Roumanie. Son Excellence Madame l’Ambassadrice a révélé le nom du lauréat choisi par les étudiants et les étudiantes, membres du jury, parmi les ouvrages sélectionnés par l’Académie Goncourt à Paris.

Cette année, Miguel Bonnefoy, lauréat en 2020 pour son ouvrage Héritage (Payot-Rivages) traduit chez Editura Trei sous le titre Ereditate, était le parrain français ; tandis qu’Alida Mocanu, qui a notamment interviewé les plus grands noms de la littérature contemporaine, était la marraine roumaine.

 

Qui est Mohamed Mbougar Sarr ?

Né au Sénégal en 1990, Mohamed Mbougar Sarr est l’aîné d’une famille de sept garçons. Il intègre le Prytanée militaire de Saint-Louis du Sénégal en 2002. Meilleur élève des classes de Terminale au Concours général de 2009 (1er Prix de Philosophie, 1er Prix d’Histoire, 2e Prix de Géographie), lauréat du prix Stéphane Hessel pour sa nouvelle La cale (2014), puis du Prix Ahmadou Kourouma et du Grand Prix du Roman métis (2015), il a été élevé au rang de Chevalier de l’Ordre national du Mérite par le Président de la République du Sénégal. Après des études en classes préparatoires littéraires, il poursuit en France son cursus à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences sociales tout en confirmant son goût pour la littérature et la philosophie. Il tient un blog chosesrevues.over-blog.com, espace de travail sur l’écriture, le style et la langue, et où il publie des textes de natures très différentes.

 

 

La plus secrète mémoire des hommes, un roman étourdissant 

Un magistral roman d'apprentissage, une saisissante enquête sur les traces d'un mystérieux auteur menée par un jeune écrivain africain à Paris. En 2018, Diégane Latyr Faye, jeune écrivain sénégalais, découvre à Paris un livre mythique, paru en 1938 : Le Labyrinthe de l'inhumain. On a perdu la trace de son auteur, qualifié en son temps de " Rimbaud nègre ", depuis le scandale que déclencha la parution de son texte.
Diégane s'engage alors, fasciné, sur la piste du mystérieux T. C. Elimane, où il affronte les grandes tragédies que sont le colonialisme ou la Shoah. Du Sénégal à la France en passant par l'Argentine, quelle vérité l'attend au centre de ce labyrinthe ? Sans jamais perdre le fil de cette quête qui l'accapare, Diégane, à Paris, fréquente un groupe de jeunes auteurs africains : tous s'observent, discutent, boivent, font beaucoup l'amour, et s'interrogent sur la nécessité de la création à partir de l'exil.
Il va surtout s'attacher à deux femmes : la sulfureuse Siga, détentrice de secrets, et la fugace photojournaliste Aïda... D'une perpétuelle inventivité, La plus secrète mémoire des hommes est un roman étourdissant, dominé par l'exigence du choix entre l'écriture et la vie, ou encore par le désir de dépasser la question du face-à-face entre Afrique et Occident. Il est surtout un chant d'amour à la littérature et à son pouvoir intemporel.

 

la plus secrète mémoire des hommes choix goncourt 2021 roumanie

 

Les candidats du choix Goncourt 2021 :

- Christine Angot, Le Voyage dans l'Est (Flammarion)

- Anne Berest, La Carte postale (Grasset)

- Sorj Chalandon, Enfant de salaud (Grasset)

- Louis-Philippe Dalembert, Milwaukee Blues (Sabine Wespieser)

- Agnès Desarthe, L'Éternel Fiancé (L'Olivier)

- David Diop, La Porte du voyage sans retour (Seuil)

- Clara Dupont-Monod, S'adapter (Stock)

- Elsa Fottorino, Parle tout bas (Mercure de France)

- Patrice Franceschi, S'il n'en reste qu'une (Grasset)

- Lilia Hassaine, Soleil amer (Gallimard)

- Philippe Jaenada, Au printemps des monstres (Mialet-Barrault)

- François Noudelmann, Les Enfants de Cadillac (Gallimard)

- Maria Pourchet, Feu (Fayard)

- Abel Quentin, Le Voyant d'Étampes (L'Observatoire)

- Mohamed Mbougar Sarr, La Plus Secrète Mémoire des hommes (Philippe Rey)

- Tanguy Viel, La Fille qu'on appelle (Minuit)

 

 

Le Prix Goncourt - Le Choix de la Roumanie est organisé depuis 2013, la Roumanie étant le cinquième pays de la constellation Goncourt, après la Pologne (1998), la Serbie (2012), le Liban (2012) et l'Italie (2013). Actuellement, 27 pays et régions dans le monde choisissent et décernent un tel Prix Goncourt.


Organisateurs : Institut français de Roumanie, Ambassade de France en Roumanie, Le lectorat de langue française de l'Université de Bucarest

Partenaires institutionnels : Bibliothèque nationale de Roumanie, Agence universitaire de la Francophonie

Partenaires : Librairie Kyralina, Sitka, Maison d'édition Trei
Avec le soutien de : Imprimeria Arta Grafica
Partenaires médias : Radio RFI Roumanie, Observator Cultural, Radio Roumanie Internationale, Radio Roumanie Culturelle

 

Article rédigé par Grégory Rateau

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'édition Bucarest.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale