TEST: 2245

Nouvelles mesures d'assouplissement à partir du 1er juillet

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 25/06/2021 à 12:03 | Mis à jour le 25/06/2021 à 13:53
Nouvelles mesures d'assouplissement

Le gouvernement a adopté de nouvelles mesures d'assouplissement qui entrent en vigueur dès le 1er juillet, sur proposition du Comité national des situations d'urgence. Le nombre de ceux qui pourront participer à des événements privés augmentera, le programme des clubs, restaurants et cafés sera étendu, le nombre de spectateurs pouvant participer aux événements sportifs augmentera, et les hôtels et pensions pourront accueillir des touristes jusqu'à la capacité maximale. 

 

Selon le document, la CNSU a proposé qu'à partir du 1er juillet des événements privés (mariages, baptêmes, repas de fête) auront lieu avec 100 invités à l'intérieur et 150 invités à l'extérieur sans qu'il soit besoin de justificatif de vaccination, de test négatif ou de passage par la maladie. Si tous les invités sont vaccinés, testés ou déclarés malades, la limite sera de 300 personnes.

Les restaurants et cafés pourront être ouverts jusqu'à 2h à pleine capacité.

Les clubs et les bars seront également prolongés jusqu'à 2H, et les maisons d'hôtes et les hôtels pourront fonctionner et accueillir à leur maximum. De plus, dans le cas des clubs et des bars, la restriction est maintenue selon laquelle seules les personnes vaccinées pourront entrer.

Le nombre de spectateurs pouvant participer aux événements sportifs passe à 50 % de leur capacité, que l'événement se déroule en intérieur ou en extérieur, à condition que les spectateurs soient vaccinés ou testés. Si toutes les personnes sont vaccinées, les événements pourront avoir lieu avec la participation de spectateurs jusqu'à la capacité maximale de l'espace.

Les foires et brocantes rouvriront également. Et les gymnases seront ouverts à pleine capacité. 

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'éditon Bucarest.

À lire sur votre édition locale