Masques obligatoires à l'extérieur si le taux d'incidence dépasse 6 pour 1000

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 06/10/2021 à 16:36 | Mis à jour le 07/10/2021 à 14:59
Photo : Charlotte May / Pexels
Personnes qui discutent avec un masque

Le port du masque devrait devenir obligatoire dans tous les espaces publics extérieurs dans les localités où le taux d'incidence est supérieur à 6 pour 1 000 habitants. Selon Digi24, la mesure doit s'appliquer à partir d'aujourd'hui, le 6 octobre, une fois l'arrêté conjoint du ministère de la Santé et du ministère de l'Intérieur publié dans le Journal officiel.

 

Selon l'arrêté conjoint, "l'obligation de porter un masque de protection dans tous les espaces publics extérieurs est introduite dans les localités où l'incidence cumulée sur 14 jours est supérieure à 6 pour 1 000 habitants".

Les personnes qui pratiquent des activités physiques, y compris des activités sportives, individuellement ou avec les personnes avec lesquelles elles habitent, sont exemptées de cette mesure, selon le même document. Par exemple, une personne qui sort seule ou avec d'autres personnes habitant dans la même maison (pour des activités sportives, des activités dans le parc, dans la rue, à vélo, etc.) n'a pas à porter de masque dans un espace ouvert qui n'est pas encombré. Cependant, lorsqu'elle interagit avec quelqu'un d'autre que les personnes avec qui elle vit, cela n'est plus considéré comme une activité individuelle et elle doit porter un masque.

Le taux d'incidence du COVID-19 sur 14 jours à Bucarest a atteint mercredi un niveau record de 10,93 cas pour mille habitants.

 

 

 

source

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'édition Bucarest.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale