Les présidents polonais et roumain appellent à une "nouvelle stratégie" pour l'OTAN

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 24/03/2022 à 00:00 | Mis à jour le 24/03/2022 à 00:00
Photo : Presidency.ro
nouvelle stratégie OTAN pologne roumanie

Le président polonais Andrzej Duda, s'exprimant à Bucarest lors d'une conférence de presse conjointe avec son homologue roumain Klaus Iohannis, a fait valoir que l'OTAN devrait adapter sa stratégie à la crise de sécurité générée par l'invasion de l'Ukraine par la Fédération de Russie et l'occupation de certaines parties du pays.

 

"Tout d'abord, la nouvelle conception stratégique de l'OTAN, qui est en cours d'élaboration, doit tenir compte de ces changements, qui ont été naturellement causés par l'agression de la Russie contre l'Ukraine, et cela doit être pris en compte à l'avenir", a déclaré le président polonais (Bursa.ro).

A son tour, le président roumain Iohannis a annoncé que son pays accueillerait une réunion des membres de l'OTAN dans la région, sous le format déjà établi B9 (Bucarest 9), avant le sommet de l'Alliance en juillet. La réunion, visant à coordonner une position unitaire des pays du flanc oriental, aura lieu deux semaines avant le sommet de l'OTAN prévu en juillet en Espagne.

Le président Iohannis a également déclaré qu'il "était d'accord avec le président Duda pour que la Roumanie et la Pologne intensifient leur coopération particulièrement substantielle en matière de sécurité" (Digi 24). Il rajoute également qu'il va falloir "de toute urgence une consolidation cohérente et équilibrée du flanc oriental, d'une présence avancée de défense unie et renforcée". Plus précisément, d'une présence militaire alliée accrue est nécessaire en Roumanie et dans la région de la mer Noire en tant que réponse strictement défensive à l'agression de la Russie.

 

 

 

 

 

source

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'édition Bucarest.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale