Les autorités roumaines s'attendent à 2.000 cas quotidiens d'ici la mi-septembre

Par Grégory Rateau | Publié le 31/08/2021 à 00:00 | Mis à jour le 31/08/2021 à 00:00
Photo : Pexels / Pixabay
Les autorités roumaines s'attendent à 2.000 cas quotidiens d'ici la mi-septembre

Les autorités s'attendent à voir plus de 2.000 cas quotidiens de Covid-19 d'ici la mi-septembre, expliquait Valeriu Gheorghiţă, le coordinateur de la campagne nationale de vaccination, dans une interview à la chaîne de télévision Digi 24. Fin juillet, les autorités estimaient le quotidien le nombre de cas atteindrait 1 500 à 1 600 à la mi-septembre.

 

« Nous ne nous attendons pas à une bonne situation. La prévision révisée concernant la situation épidémiologique de la Roumanie montre que, jusqu'à présent, l'augmentation du nombre de cas a été plus rapide que prévu ; en tant que tel, d'ici la mi-septembre, nous prévoyons d'avoir plus de 2 000 cas quotidiens au lieu des 1 500 à 1 600 que nous avions estimés initialement. Cette estimation couvre les quatre semaines suivantes; cela ne signifie pas que c'est le seuil supérieur que nous pouvons atteindre », a déclaré Gheorghiţă.

Plus de 80% des nouveaux cas sont enregistrés parmi des personnes non vaccinées. Plus de 97% des décès sont parmi les non vaccinés et le reste parmi ceux qui ne sont pas complètement vaccinés, a-t-il déclaré.

L'interaction accrue entre les personnes et le faible respect des règles de prévention n'aident pas à améliorer la situation, a-t-il expliqué.

« Ce que nous constatons en Roumanie, c'est une mobilité et une interaction élevées des personnes, combinées à un faible respect des règles de prévention. C'est pourquoi nous ne nous attendons pas à une meilleure situation épidémiologique dans la période à venir ; au contraire, la situation va empirer dans un contexte où la variante Delta devient dominante, y compris dans notre pays.

Le nombre de cas quotidiens est en augmentation depuis fin juillet et a dépassé 1 000 le 28 août, date à laquelle 1 015 cas ont été signalés. Le nombre de personnes complètement vaccinées a atteint 5 116 951 le 29 août.

En fonction du taux d'incidence du Covid-19 dans chaque localité, des règles concernant la fréquentation des écoles et des événements, entre autres, s'appliquent. L'école commence avec des cours en présentiel le 13 septembre, mais seulement si le taux d'incidence reste inférieur à six pour 1 000 habitants.

La ministre de la Santé Ioana Mihailă a déclaré que si les chiffres empiraient, des mesures pour prévenir et limiter la propagation du virus devaient être introduites. « Si nous devons introduire des restrictions de mouvement, elles ne cibleront pas les vaccinés et les écoles ne seront impactées qu'en dernier recours. Nous en discuterons », a-t-elle déclaré, citée par Digi24.

 

 

 

 

 

 

 

 

source

grégory rateau

Grégory Rateau

Rédacteur en chef et directeur du média LePetitJournal.com/Bucarest, ancien chroniqueur à RRI et écrivain
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'édition Bucarest.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale