Jeudi 16 juillet 2020

Les "Alpes" roumaines sur la liste de voyage du New York Times 2020

Par Grégory Rateau | Publié le 14/01/2020 à 00:00 | Mis à jour le 14/01/2020 à 00:00
Photo : photo crédit Grégory Rateau
grégory rateau roumanie tourisme endroits à visiter en 2020 New York Times.

Les forêts anciennes de Roumanie, et en particulier celles des montagnes des Carpates du Sud, également connues sous le nom des Alpes de Transylvanie, ont été incluses dans une liste de 52 endroits à visiter en 2020, établie par le New York Times.

 



«Pour découvrir un véritable espace de nature sauvage et préservée sans avoir à aller jusqu'au bout du monde, ne cherchez pas plus loin que la Roumanie», fait valoir le texte introduisant la partie consacrée à ce pays.

Les forêts sont mises en valeur pour leur «incroyable éventail de flore et de faune», elles abritent des ours, des loups et d'autres animaux sauvages.

L'article recommande une visite au parc national de Domogled-Valea Cernei ou encore une escapade dans la chaîne des montagnes Făgăraș, offrant à la fois «des milliers d'hectares de nature vraiment intacte» et des opportunités pour divers sports et activités de plein air.

L’article mentionne aussi la route à haute altitude Transfăgărăsan, une destination pour les amateurs de motos (célèbre suite à l'émission Top gear), et fait référence aux «routes roumaines très décentes» qui permettent aux voyageurs de se rendre sur divers sites naturels.

La question de l'abattage illégal est également soulevée dans l'article, parallèlement à la suggestion selon laquelle si plus de voyageurs venaient visiter ces forêts cela pourraient envoyer le message positif suivant: «que ces arbres valent mieux vivants que morts».

L'article complet du New York Times peut être consulté ici.

 

 

 

 

 

source

grégory rateau

Grégory Rateau

Rédacteur en chef du site lepetitjournal.com/Bucarest, chroniqueur à Radio Roumanie Internationale et écrivain
0 Commentaire (s)Réagir