TEST: 2245

L’Éphémère : vivre l’Europe en poésie à l'Institut français de Iasi

Par ARTA GRAFICA | Publié le 09/03/2022 à 00:00 | Mis à jour le 09/03/2022 à 00:00
printemps des poetes iasi

Le printemps des Poètes s'invite cette année à Iasi pour sa 24ème édition autour du thème de L'Éphémère. "Curiosités" et rencontres poétiques sont au programme...

 

Le Printemps des Poètes célèbre sa 24 ème édition, en 2022. Cette initiative soutenue en France par le Ministère de la Culture, le Centre National du Livre et le Ministère de l’Education nationale et la Jeunesse est organisée tant dans l’hexagone qu’à l’international, dans des lieux aussi divers que les établissements scolaires, les universités, les bibliothèques, les théâtres, les librairies, les prisons…

En Roumanie, particulièrement à Iasi, la poésie est prisée comme le témoignent les rencontres poétiques durant le FILIT ou lors du festival « Poezie la Iasi », en septembre, avec la participation de poètes roumains et étrangers, auteurs confirmés ou jeunes poètes. La création, à l’été 2021, du Musée de la Poésie consacrée à la poésie roumaine contemporaine corrobore ce penchant.

 

Le thème du Printemps des Poètes : L’éphémère

Il s’agit d’un thème choisi par les organisateurs, après les précédentes éditions consacrées à la Beauté, l’Ardeur, le Courage.

L’éphémère, c’est le précaire, l’insaisissable, mais aussi l’imaginaire.

Comme l’affirme l’écrivain portugais Fernando Pessoa : « je suis un convalescent du Moment », il peut s’agir d’une prise de conscience personnelle et universelle.

Il y a une notion d’urgence dans l’éphémère, mais aussi d’opportunité à saisir, voire de chance, d’un engagement aussi.

A l’heure où l’Europe s’interroge sur de grands débats civilisationnels, où la France est à partir du 1er janvier 2022, présidente du Conseil de l’Union européenne, nous pouvons sans hésitation joindre dans cette réflexion les poètes comme passeurs de vérité, engager plus largement dans cette édition tous les amateurs de poésie et décliner cette édition localement en : « l’Ephémère : vivre l’Europe en Poésie »

 

Les dates : du 12 au 15 mars 2022

L’institut français de Roumanie à Iasi fêtera donc cette édition en partenariat avec les institutions culturelles étrangères présentes à Iasi à savoir le centre culturel allemand, l’institut culturel italien, et nos partenaires roumains le Musée de la Littérature, l’Université Alexandru Ioan Cuza, et l’Inspectorat scolaire de Iasi.

 

Le déroulement et les lieux

Différentes manifestations auront lieu entre le 12 et le 15 mars :

- Un cabinet de curiosités

 -Un concours d’écriture poétique sur le thème annoncé, dans les classes de lycée (en partenariat avec l’Inspectorat), écriture en français mais aussi en roumain, allemand et italien.

- Une exposition, qui sera présentée réalisée par Eric Poindron à l’Institut français

- Des lectures poétiques

Les invités

4 invités (français, roumain, italien, et allemand)

Éric Poindron est éditeur (il dirige la collection « Curiosa & cætera » au Castor Astral et la collection « Le Chant des possibles » aux éditions invenit) et écrivain « hors normes, échappant aux canons conventionnels de la modernité, du contemporain et de l’actualité littéraire », d’après le site Poéziabo.

Auteur d’une quarantaine d’ouvrages (Actes Sud, Flammarion, Castor Astral, Bleu autour, invenit etc.), il est aussi poète et son recueil Comme un bal de fantômes a été élu meilleur recueil de poésie 2017 par La Cause littéraire. En 2019, il a reçu le Prix Topor de l’éditeur et du poète pour l’ensemble de son travail. En 2020, il est lauréat du Prix Nerval de poésie.

 

-Linda Maria Baros est poète et traductrice franco roumaine. Elle a traduit 47 livres.  Elle est auteur de six recueils de poèmes, dont le plus récent, La nageuse désossée. Légendes métropolitaines (Le Castor Astral), a reçu en 2021 le Grand Prix de Poésie de la Société des Gens de Lettres de France, le Prix international francophone du Festival de la poésie de Montréal et le Prix Rimbaud de la Maison de Poésie de Paris. Ses poèmes sont traduits et publiés dans 40 pays. Elle est lauréate et secrétaire générale du Prix Apollinaire, rapporteur général de l’Académie Mallarmé et vice-présidente du PEN Club français.

 

Fabio Scotto est poète et traducteur italien ainsi que Professeur ordinaire de littérature française à l’Université de Bergame ; il est l’auteur de treize recueils et de nombreux livres d’artiste. Ses poèmes ont été traduits en une quinzaine de langues. En français ont paru, entre autres, les recueils Le corps du sable (L’Amourier, 2006), Sur cette rive (L’Amourier, 2011), Bouche secrète (Éditions du Noroît, Montréal, 2016), La peau de l’eau. Poèmes français 1989-2019 (La Passe du vent, 2020). Il est l’auteur de plusieurs volumes d’essais, dont un sur la traduction poétique (Il senso del suono. Traduzione poetica e ritmo, Donzelli, 2013) et a traduit du français une trentaine d’ouvrages (A. de Vigny, V. Hugo, Villiers de l’Isle-Adam, G. Apollinaire, B. Noël, Y. Bonnefoy, P. Autin-Grenier, Vénus Khoury-Ghata, H.Tengour…) et une anthologie de la nouvelle poésie française (Nuovi poeti francesi, Einaudi, 2011). Il a reçu plusieurs prix de poésie et de traduction.

Gerhard Falkner est poète, traducteur et essaiste allemand.Il compte parmi les poètes les plus importants de notre époque..Il a publié de nombreux recueils de poésie, dont "Hölderlin Reparatur", pour lequel il a reçu le prix Peter Huchel en 2009, et plus récemment "Ignatien" (2014). En 2008, le prix littéraire Kranichstein lui a été décerné pour sa nouvelle "Bruno". Après des séjours à la Villa Massimo/Casa Baldi et à l'Académie Schloss Solitude, il a été en 2013 le premier Fellow pour la littérature de la nouvelle Académie culturelle Tarabya à Istanbul et en 2014 boursier à la Villa Aurora à Los Angeles. Ses romans "Apollokalypse" (2016) et "Romeo oder Julia" (2017) ont respectivement figuré sur la liste longue et la liste courte du Deutscher Buchpreis et ont été salués par la critique. Dernièrement, il a publié le recueil de poèmes "Schorfheide. Gedichte en plein air" (2019). Gerhard Falkner vit à Berlin et en Bavière.

Les partenaires :

-Ville de Iasi

-Musée de la littérature

-Inspectorat

-Pen Club français

-Maison de la Poésie, fondation Henri Blémont

 

PROGRAMME 

- 12 mars (17h) : inauguration du Printemps des Poètes

Visite du Cabinet de curiosités « le cabinet Europoétique », réalisé par Eric Poindron (en ville)

Visite de l’exposition (à l’Institut) : « Le curieux éphémère »

18 h : Débat sur le thème de l’Ephémère avec les 4 poètes (Linda Baros, Eric Poindron, Fabio Scotto, Gerhardt Falkner), modéré par la prof. Liliana Iosalu

Lectures de chaque poète dans sa langue maternelle.

 

-Du 6 au 11 mars (17h30/ 19h30) : Atelier intergénérationnel d’écriture poétique (sur inscription) avec Eric Poindron

 

-Lundi 14 et mardi 15 mars: Rencontres des poètes dans les établissements scolaires suivants de Iasi :

Lycées : Emil Racovita, Mihai Eminescu, Vasile Alecsandri, Gabaret Ibraileanu

 

-Mardi 15 mars (18h) : clôture du Printemps des poètes : soirée festive

Remise des prix aux lauréats du concours « l’éphémère : vivre l’Europe en poésie » par les poètes invités.

Lectures de traductions en roumain des 4 poètes, participation de poètes roumains locaux avec accompagnement musical.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'éditon Bucarest.

À lire sur votre édition locale