TEST: 2245

Le projet de loi sur le budget pour 2021 a été transmis au Parlement

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 24/02/2021 à 00:00 | Mis à jour le 24/02/2021 à 07:10
Photo : Gov.ro
budget 2021 roumanie

Le projet de loi sur le budget de l'Etat pour 2021 a été transmis au Parlement mardi matin pour débat et approbation, après avoir obtenu l'aval du Conseil législatif.

 

Lundi soir, le cabinet Cîţu a approuvé le projet de loi sur le budget pour 2021 dans sa forme finale. Le président du PNL, Ludovic Orban, a assuré que les députés libéraux soutiendraient le projet de budget tel que rédigé par le gouvernement.

 

Alors que les partenaires sociaux (syndicats, associations de retraités) ont dénoncé les mesures d'"austérité" incluses dans le projet, le Conseil budgétaire a émis un avis globalement positif mais a souligné la nécessité d'augmenter les recettes par une meilleure perception des impôts. Le gouvernement vise un déficit budgétaire de 7,16% du PIB dans la perspective d'une croissance de 4,3%.

 

L'opposition sociale-démocrate soumettra "des milliers" d'amendements au projet de loi sur le budget adopté par le gouvernement, a annoncé le premier vice-président du PSD, Sorin Grindeanu. Les sociaux-démocrates ont plaidé pour plus de dépenses sociales et plus de fonds pour le système public de santé. Grindeanu a déclaré lors d'une conférence de presse que le PSD déposerait des amendements prévoyant le financement public de 200 centres de santé communautaires et de 50 centres de santé spécialisés que son parti avait promis lors de la campagne électorale, a rapporté Profit.ro. Le PSD déposera également des amendements visant à débourser des fonds pour la réhabilitation des écoles et la création d'une infrastructure pour l'enseignement en ligne. Les sociaux démocrates veulent également plus de fonds pour l'agriculture, pour le programme de subventions Start-up Nation et un autre programme similaire pour les étudiants et pour des subventions visant à encourager le remplacement des appareils électroménagers à forte intensité énergétique. Le PSD proposera également de verser une prime de 400 euros à la naissance de chaque enfant. Lorsqu'on lui a demandé si le PSD proposera également un budget plus élevé pour les cultes regligieux, Grindeanu a répondu oui. Le premier vice-président du PSD a fait valoir que les ressources supplémentaires nécessaires pour financer les dépenses plus élevées devraient provenir de la lutte contre la fraude fiscale, estimée à 100 milliards de RON (20 milliards d'euros, 9% du PIB).

 

Parmi les mesures adoptées dans le projet de loi sur le budget, on compte la conservation de la valeur actuelle du point de retraite jusqu’au début de 2022, la suppression de la prime de 30% accordée aux personnels des préfectures pour gérer la crise sanitaire, le non-octroi des chèques vacances et une réduction de 50% sur le transport ferroviaire pour les étudiants, au lieu de la gratuité dont bénéficient actuellement les étudiants de l'enseignement supérieur.

 

 

 

 

 

 

source

Sur le même sujet
lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'éditon Bucarest.

À lire sur votre édition locale