Le prix des billets de train augmente en Roumanie à partir du 1er juillet

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 04/07/2022 à 00:00 | Mis à jour le 04/07/2022 à 06:53
billets de train augmentent Roumanie à partir 1er juillet

Voyager en train est devenu une option plus chère en Roumanie depuis le 1er juillet, car l'opérateur ferroviaire public CFR Calatori a augmenté le prix des billets. L'entreprise a déclaré avoir mis en œuvre les dispositions d'un arrêté du ministre des Transports et des Infrastructures publié le 25 mai.

 

"La mesure soutient la reprise et l'équilibre de l'activité économique de tous les opérateurs de transport ferroviaire de voyageurs en Roumanie dans un contexte de hausse des prix de divers matériaux ayant une part importante dans l'activité de transport ferroviaire : carburant, énergie, pièces, etc.", a déclaré CFR Calatori.

Selon la même source, le tarif des voyages en train, applicable à tous les opérateurs de transport ferroviaire de voyageurs, avait été préalablement ajusté en 2013.

Ainsi, après le 1er juillet, un trajet en 2e classe en train InterRegio (IR) de Bucarest à Constanta coûtera 67 RON (contre 55,7 RON auparavant). Pendant ce temps, le tarif d'un trajet en train sur l'itinéraire Bucarest-Brasov a augmenté de près de 10 RON à 54 RON.

Les voyages en train Regio (R) sont un peu moins chers, mais ils prennent aussi plus de temps. Par exemple, un trajet en 2e classe entre Bucarest et Brasov coûte 29 RON (contre 24 RON auparavant).

Le CFR Calatori a également déclaré que les facilités de voyage accordées jusqu'à présent, telles que les réductions sur les abonnements et les tarifs étudiants, restent valables après le 1er juillet. De plus, ceux qui achètent des billets en ligne bénéficient d'une réduction de 5%, tout en achetant un billet plus de 10 jours à l'avance apporte un rabais allant jusqu'à 10%.

 

 

 

source

Sur le même sujet
lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'édition Bucarest.

À lire sur votre édition locale