Le président nomme à nouveau le ministre de la Défense au poste de Premier ministre

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 23/11/2021 à 00:00 | Mis à jour le 23/11/2021 à 11:46
Photo : Gov.ro
Le président nomme à nouveau le ministre de la Défense au poste de Premier ministre

Le président Klaus Iohannis a nommé pour la deuxième fois le ministre de la Défense nationale par intérim Nicolae Ciucă au poste de Premier ministre et chargé de former un gouvernement.

 

Contrairement à la première fois, lorsque Ciucă était soutenu par le Parti national libéral (PNL), la nomination est désormais soutenue par une coalition composée du PNL, du Parti social-démocrate (PSD) et de l'Union des Hongrois (UDMR).

Après la nomination du 21 octobre, Ciucă a tenté de rassembler le soutien d'un gouvernement minoritaire. Il a renoncé à son mandat le 2 novembre, un jour avant que son gouvernement ne se présente au vote du Parlement, les libéraux ayant décidé de tenter de former une majorité pour soutenir le gouvernement.

Ciucă a été nommé après que le Premier ministre désigné Dacian Cioloș n'a pas obtenu le soutien du Parlement en octobre. Iohannis a dû nommer un nouveau Premier ministre lorsque le gouvernement de Florin Cîțu est tombé à la suite d'une motion de censure présentée par les sociaux-démocrates (PSD) et soutenue par le PNL et les anciens partenaires de la coalition de l'UDMR, l'USR, et par l'AUR.

Général à la retraite, Ciucă était auparavant le chef d'état-major général, nommé par le président Iohannis en 2015. Il a également été chef des forces terrestres roumaines. Il a occupé le poste de Premier ministre par intérim en 2020, après la démission de Ludovic Orban.

 

 

 

 

 

 

source

Sur le même sujet
lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'édition Bucarest.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale