Le Parlement de la RO vote un nouveau gouvernement dirigé par Orban

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 06/11/2019 à 00:00 | Mis à jour le 06/11/2019 à 00:00
Photo : Inquam Photos / Octav Ganea
Ludovic Orban nouveau gouvernement roumanie
Le Parlement roumain a voté, lundi 4 novembre, le nouveau gouvernement dirigé par Ludovic Orban, avec 240 voix pour, soit 7 de plus que le minimum requis (233 voix), selon G4Media.ro.
 
 


Orban, qui est également président du Parti libéral national (PNL), devient ainsi le 16ème Premier ministre de la Roumanie après la chute du régime communiste.


Le gouvernement libéral d'Orban remplace le gouvernement socialiste dirigé par Viorica Dancila, qui a été démise de ses fonctions par le Parlement à la suite d'une motion de censure le 10 octobre dernier. Dancila était Premier ministre depuis la fin du mois de janvier 2018, alors que son parti, le parti social-démocrate (PSD) , est au pouvoir depuis les élections législatives de décembre 2016.


Le nouveau gouvernement a bénéficié de l'appui de cinq partis qui ont voté contre le gouvernement Dancila (PNL, USR, ADLE, PMP et UDMR), ainsi que de députés représentant les minorités nationales. Cependant, les votes décisifs qui ont fait pencher la balance en faveur d’Orban provenaient de 8 députés du parti PRO Roumanie de l’ancien Premier ministre Victor Ponta et de plusieurs députés du PSD. PRO Roumanie et le PSD ont officiellement boycotté le vote de ce nouveau gouvernement.


Les ministres du cabinet Orban seront assermentés ce soir au palais de Cotroceni et tiendront la première réunion du gouvernement le mardi 5 novembre. Le nouveau gouvernement compte 15 ministres et un vice-Premier ministre.


Les priorités du nouveau gouvernement, telles qu'énoncées par le Premier ministre Ludovic Orban devant le Parlement, incluent un amendement budgétaire pour cette année afin de permettre le paiement des pensions et des salaires dans les secteurs publics jusqu'à la fin de l'année, préparant ainsi la Roumanie à l'hiver en termes de stocks d’énergie, une nomination au poste de commissaire européen et la rédaction prochaine du budget pour 2020.


Le nouveau gouvernement doit également résoudre certains problèmes urgents dans le secteur judiciaire. Il doit changer une ordonnance d'urgence autorisant le départ à la retraite anticipée des magistrats, ce qui bloquerait le système judiciaire. Il doit également nommer de nouveaux procureurs en chef, car de nombreuses unités sont actuellement gérées par intérim.


Mr. Orban a également déclaré que son gouvernement adopterait des mesures urgentes afin que la Roumanie évite de perdre 600 millions d'euros de fonds européens cette année et 3,2 milliards d'euros supplémentaires l'année prochaine, car aucun nouveau grand contrat d'infrastructure n'a encore été signé.


Orban a également promis de supprimer l’influence du PSD sur l’administration publique, de mettre fin à l’abattage illégal des arbres et de rétablir la confiance des citoyens et des partenaires étrangers dans le gouvernement roumain. Le nouveau Premier ministre a déclaré qu'il éviterait de se servir des ordonnances d'urgence et consulterait le Parlement pour l'adoption de toutes les lois eventuellement proposées.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'édition Bucarest.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale