TEST: 2245

Le ministre de l'éducation congédiée après une remarque déplacée

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 05/08/2019 à 00:00 | Mis à jour le 05/08/2019 à 14:17
Photo : Inquam Photos/Mircea Rosca
ecaterina andronescu ministre de l'éducation roumanie congédiée

Le Premier ministre Viorica Dancila a annoncé vendredi 2 août qu'elle avait décidé de renvoyer le ministre de l'éducation Ecaterina Andronescu à la suite d'une observation controversée liée à l'enlèvement d'une adolescente de 15 ans. Le ministre de la Culture, Daniel Breaz, responsable du portefeuille de l'éducation est nommé ministre permanent à sa place.

 



Ecaterina Andronescu, a déclaré dans une émission télévisée que la fillette de 15 ans, probablement tuée par son ravisseur après avoir fait de l'auto-stop, n'aurait pas dû monter dans la voiture d'un inconnu. "Mes parents m'ont appris à ne pas faire confiance à un inconnu", a-t-elle déclaré lors d'une émission télévisée sur Antena 3, selon G4media.ro.



"Par exemple, Alexandra est allée à l'école, avait un ticket (de transport). Ce sont quelques-unes des choses que je voudrais dire à propos de ces situations et je pense que cela devrait être répété à l'école », a expliqué Andronescu dans le programme télévisé.



Le Premier ministre a vivement réagi vendredi et décidé de congédier Ecaterina Andronescu sans délais "pour des déclarations profondément déplacées qu'elle a eu lors d'une émission de télévision".



"Ce sont des déclarations que nous ne pouvons cautionner. Le manque de compréhension d’Andronescu est flagrant - en particulier concernant l’affaire Caracal et, en général sur la façon dont nous devrions protéger nos enfants contre les enlèvements, les agressions, les abus et le trafic d’êtres humains. C'est une attitude irresponsable, qui ne reflète en rien la position actuel  du gouvernement ", a écrit Dancila sur sa page Facebook.



Ecaterina Andronescu a par ailleurs déclaré avoir été informée de sa démission par des sources extérieures et que le Premier ministre ne l'avait pas informée de sa révocation, selon Digi24.ro. Elle a également essayé d'expliquer ses propos, arguant que ce qu'elle voulait vraiment dire c'est qu'à l'école les professeurs et les parents devraient mieux apprendre aux enfants à se protéger.

 

"Mon intention n'était pas d'accuser Alexandra (la fille de 15 ans qui avait été enlevée et peut-être tuée à Caracal) ou ses parents. Ce n'est pas dans cette optique que j'ai fait ces déclarations.Je voulais que des mesures soient prises pour éduquer la jeunesse.



Ecaterina Andronescu est le deuxième ministre "à quitter" le gouvernement roumain en une semaine, à la suite du scandale entourant la tragédie de Caracal. Le premier était le ministre Nicolae Moga, qui a décidé de démissionner après seulement six jours de mandat.



Alexandra Macesanu, 15 ans, a été enlevée le 24 juillet après avoir fait de l'auto-stop. Son kidnappeur est un mécanicien automobile de la ville de Caracal, qui a également admis avoir tué Alexandra et une autre fillette disparue à la mi-avril. Cependant, rien n’est totalement confirmé pour le moment, la police n’a pas encore retrouvé les deux corps. Mais toute l'affaire a choqué l'opinion publique lorsque les informations sur la lente intervention des forces de police ont été révélées.

 

Alexandra a réussi à appeler la police dans la matinée. La fillette n'était pas là quand ils sont entrés dans la maison, mais ils ont découvert des restes humains dans un tonneau à l'extérieur. Les médias ont rapporté que l'analyse par l'anthropologie médico-légale des os trouvés dans le tonneau a révélé que les restes appartenaient bien à une fillette âgée de 12 à 17 ans. Cependant, l'analyse n'indique pas si les os appartiennaient à Alexandria, un test ADN est donc actuellement en cours, ce test est très attendu pour faire la lumière sur ce crime horrible qui divise aussi la classe politique.

 

 

 

 

 

 

source

 

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
1 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

Carloman mar 06/08/2019 - 07:17

Cette ministre a tout à fait raison ! On ne peut considérer qu'une fillette de 15 ans soit déjà une adulte et comprenne le danger. Faire du stop et monter dans n'importe quelle voiture avec un ou des étrangers à bord est très dangereux... Espérons que cela fasse réfléchir un peu ces ados...

Répondre

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'éditon Bucarest.

À lire sur votre édition locale