TEST: 2245

Le gouverneur de la banque centrale pourrait se retirer de son poste

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 28/02/2019 à 00:00 | Mis à jour le 28/02/2019 à 00:00
Photo : Inquam Photos/ Octav Ganea
Mugur Isarescu BNR gouverneur de la Banque nationale de Roumanie Roumanie démission

Mugur Isarescu, gouverneur de la Banque nationale de Roumanie (BNR), devrait se retirer de ses fonctions au mois de septembre, a déclaré Darius Vâlcov, ancien ministre des Finances et conseiller économique actuel du Premier ministre Viorica Dăncilă.

 

 



"Je pense que nous pourrions parler pendant plusieurs jours des aspects pour lesquels il peut être critiqué. Il y a peut-être des aspects louables, j'en suis sûr, mais, après un tel bilan, soyons réalistes; Je veux dire qu'il a signé avec le pape, il a signé avec qui vous voulez. À un moment donné, nous devons reconnaître nos limites et laisser les autres, plus jeunes [intervenir] ", a déclaré Válcov dans un entretien avec la télévision publique TVR, cité par G4media.ro.



Lorsqu'on lui a demandé ce qu'Isarescu avait contre lui, Vâlcov a répondu que le gouverneur "le voyait probablement comme une personne qui appelle les choses comme elles sont".



Il a également comparé les relations entre le gouvernement et la banque centrale à la légende de Maître Manole. La légende raconte que ce constructeur voit son travail s'effondrer toutes les nuits jusqu'au jour où écoutant la voix de Dieu, il se résout à sacrifier sa femme pour qu'enfin son travail puisse aboutir.



"Si vous regardez ce que le gouvernement et la BNR ont fait au cours de ces deux dernières années, nous nous rapprochons vraisemblablement de la légende de Maître Manole: quelqu'un continue à construire, c'est le gouvernement, et quelqu'un continue à tout démolir du jour au lendemain ou à s'en approprier les résultats, et nous nous référons ici à la BNR ", a-t-il déclaré.



Válcov a également souligné le profil du futur gouverneur, qui devrait coopérer "de manière remarquable" avec le gouvernement.



Le futur gouverneur "devrait être extrêmement bien préparé en ce qui concerne le marché monétaire et financier actuel, avec de très bonnes relations, une coopération remarquable avec le gouvernement, avec les autres autorités de l'Etat", a déclaré Vâlcov. Dans le même temps, le futur gouverneur devrait dire que "la Roumanie a la productivité du travail la plus élevée d'Europe, d'après le rapport de l'OCDE".



Les tensions entre le gouvernement et le PSD d'un côté et le BNR de l'autre côté ont commencé à la fin de l'année dernière lorsque le gouvernement a adopté une ordonnance d'urgence qui impose une "taxe sur la cupidité" aux banques locales. La taxe, qui s'applique aux actifs financiers des banques locales, a un taux variable en fonction du niveau des taux de change interbancaires ROBOR. Le Gouverneur Mugur Isarescu a ouvertement critiqué cette initiative, la qualifiant de "bombe" difficile à comprendre et de "méfait". Il a déclaré que la nouvelle taxe affectait négativement la flexibilité et l'efficacité des politiques monétaires et ne serait d'aucune aide pour le gouvernement.



Mugur Isarescu, 69 ans, est gouverneur de la Banque nationale de Roumanie depuis 1990, avec une pause d'un an seulement (de décembre 1999 à décembre 2000), alors qu'il était premier ministre. Son mandat actuel se termine en septembre. Le Parlement roumain nomme les membres du conseil d'administration de la BNR.

 

 

 

 

 

 

 

source : https://www.romania-insider.com/valcov-isarescu-resignation

 

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'éditon Bucarest.

À lire sur votre édition locale