Le gouvernement renouvellera le régime d'aide à l'énergie plafonnement et subvention

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 18/02/2022 à 00:00 | Mis à jour le 18/02/2022 à 00:00
Photo : Marcel Ciolacu Facebook Page
énergie plafonnement et subvention roumanie

Le gouvernement roumain renouvellera le régime d'aide à l'énergie "plafonnement et subvention" pour les ménages et les petites entreprises après son expiration en mars, a laissé entendre le dirigeant social-démocrate Marcel Ciolacu dans une interview à Reuters du 16 janvier.

 

"Si les prix restent plafonnés, pourquoi baisser le taux de la TVA ?" a-t-il déclaré.

La poursuite du programme du gouvernement a un impact significatif sur l'inflation globale, qui, selon la Banque nationale de Roumanie (BNR), devrait culminer à 11,2 % en glissement annuel en avril, à moins que les autorités ne poursuivent le programme dédié aux ménages et aux petites entreprises.

Cependant, même si le programme se poursuit pendant encore trois mois, l'inflation dépassera 10 % en glissement annuel environ trois mois plus tard.

Ciolacu a également déclaré que la Roumanie devait investir dans une nouvelle production d'électricité et devenir indépendante sur le plan énergétique d'ici trois ans.

Il a également confirmé que le parlement approuverait les modifications d'une taxe offshore qui a entravé les projets gaziers de la mer Noire.

La taxe est le dernier vestige d'une série de restrictions dans le secteur de l'énergie introduites par les sociaux-démocrates dans un précédent cabinet en 2018.

"Je suis fermement convaincu que nous trouverons la bonne solution ... pour l'État roumain en termes de fiscalité et pour que les investisseurs réalisent ces projets, certainement lors de cette session parlementaire, c'est l'une de nos priorités."

 

 

 

 

 

 

 

source

Sur le même sujet
lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'édition Bucarest.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale