Jeudi 19 septembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le dernier film de Corneliu Porumboiu "Gomera" proposé aux Oscars 2020

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 03/09/2019 à 00:00 | Mis à jour le 03/09/2019 à 00:00
Photo : PR
corneliu porumboiu film oscars 2020 roumanie cinéma Gomera

La Gomera (The Whistlers), le dernier long métrage du réalisateur Corneliu Porumboiu, est la proposition de la Roumanie pour les nominations aux Oscars 2020 dans la catégorie Meilleur long métrage international.



Le film, mettant en vedette Vlad Ivanov, a été présenté au festival de Cannes de cette année, où il a été sélectionné en compétition officielle.



Le film a tout naturellement été proposé aux Oscars après le vote d’un comité composé de critiques de cinéma, Dana Duma, Ionuț Mareș, Irina Trocan, Iulia Blaga, Cristina Corciovescu et Mihai Chirilov, directeur artistique du Transilvania International Film Festival (TIFF).



C'est le cinquième long métrage de Porumboiu et le premier qu'il tourne en dehors de la Roumanie, en Espagne et à Singapour. Aux côtés d'Ivanov, le casting comprend: Catrinel Marlon (Menghia), Rodica Lazar, Sabin Ambrea, Julieta Szönyi, George Piùtereanu, István Teglas, Agustí Villaronga, Cristóbal Pinto et Antonio Buíl.



Le film suit Cristi (Vlad Ivanov), un policier corrompu impliqué dans une affaire de 30 millions d'euros avec la mafia. Il se rend sur l'île espagnole de La Gomera pour apprendre le langage sifflé El Silbo, qui l'aidera à libérer Zsolt (Sabin Ambrea), un trafiquant arrêté à Bucarest et le seul du groupe à savoir où l'argent est caché.



La Gomera sera présenté en Roumanie dans tous les cinémas à partir du 13 septembre.

 

 

 

 

 

source

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Dublin Appercu

Apple met en cause le « bon sens » de l’UE devant la justice

Apple a dénoncé mardi devant la justice européenne la décision de Bruxelles lui demandant de rembourser à l’Irlande 13 milliards d’euros d’avantages fiscaux, estimant qu’elle défiait « la réalité et l