TEST: 2245

Le déficit commercial de la RO se creuse de 17% en 2018

Par Grégory Rateau | Publié le 13/02/2019 à 00:00 | Mis à jour le 13/02/2019 à 00:00
Photo : Pixabay.com)
déficit commercial roumanie se creuse 17% 2018

L’écart commercial de la Roumanie tel que rapporté par l’Institut national de statistique (termes FOB / CIF) s’est creusé de 16,7% en 2018 par rapport à 2017, le rythme le plus lent des quatre dernières années. Néanmoins, l’écart a atteint 15,1 milliards d’euros, soit près de 8% du PIB de l’année.

 

 

Les importations ont augmenté plus rapidement que les exportations pour la cinquième année consécutive, sous l'impulsion des stimulants fiscaux, qui ont continué de soutenir l'expansion de la consommation des ménages.

 

Les importations ont augmenté de 9,6% pour atteindre 82,9 milliards d'EUR en 2018 (termes CAF). Les exportations ont augmenté à un taux robuste de 8,1%, jusqu'à atteindre 67,7 milliards, mais cela reste insuffisant.

 

En ce qui concerne la dynamique à court terme, les importations ont augmenté parallèlement à la moyenne de l’année, à savoir de 9,6% au quatrième trimestre, alors que les exportations n’avaient progressé que de 5,1%.

 

L'organisme national de prévision, le CNSP, s'attend à ce que les exportations restent fortes et continuent à augmenter à un taux annuel supérieur à 8% par an en 2019-2022. Le ralentissement économique en Europe pourrait entraîner un ralentissement des exportations, tandis que les importations (perçues par le CNSP comme en hausse de plus de 9% par an en 2019-2020) dépendent de la poursuite des mesures de relance budgétaire.

 

 

 

 

 

 

 

 

source : https://www.romania-insider.com/romania-trade-deficit-2018

grégory rateau

Grégory Rateau

Rédacteur en chef et directeur du média LePetitJournal.com/Bucarest, ancien chroniqueur à RRI, poète et écrivain
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'éditon Bucarest.

À lire sur votre édition locale