Le CEx se réunit aujourd'hui pour décider du sort de Dragnea

Par Grégory Rateau | Publié le 21/09/2018 à 00:00 | Mis à jour le 21/09/2018 à 00:00
Photo : Wikimedia Commons
Liviu_Dragnea,_reuniunea_BPN_a_PSD_-_06.01.2014_(2)_(11797839416)

Le Comité exécutif (CEx) du Parti social-démocrate se réunira ce vendredi 21 septembre pour décider si oui ou non Liviu Dragnea restera président du parti.

 

 

Le PSD a demandé la réunion du CEx après qu’une lettre, signée par plusieurs dirigeants importants du PSD souhaitant que Dragnea se retire de la direction du parti, ait été divulguée aux médias. La lettre est signée par la maire de Bucarest, Gabriela Firea, le vice-Premier ministre, Paul Stanescu, et le chef du PSD Dambovita et le vice-président du Sénat, Adrian Tutuianu, au nom d'un «comité d'initiative» comprenant plusieurs dirigeants locaux du PSD.

 

Selon la lettre, malgré les bons résultats économiques obtenus par le gouvernement PSD, le parti est descendu dans les sondages et son leader, Liviu Dragnea, a un quota de popularité bien inférieur à celui du parti, il est même le leader politique le plus contesté de Roumanie ces dernières années. Ainsi, les signataires de la lettre demandent la démission de Liviu Dragnea des postes de président du PSD et de président de la Chambre des députés.

 

Ils proposent que le Premier ministre, Viorica Dancila, qui est actuellement président exécutif du parti, prenne la présidence par intérim jusqu’à ce que le parti organise un congrès national pour élire une nouvelle direction au début de l'année prochaine.

 

Liviu Dragnea a eu une première réaction après l’apparition de la lettre, accusant les chefs rebelles de s'aligner sur les prises de position du président Klaus Iohannis, collaborant également avec les services secrets SRI et SPP, et avec les partis d’opposition. Il a également déclaré qu'il parlerait directement lors de la réunion de ce vendredi.

 

Il y a quelques jours, Dragnea a déclaré que la présidence du PSD ne pouvait être prise par la force.

 

Plusieurs organisations locales du PSD ont annoncé leur soutien à Dragnea et les deux camps semblent équilibrés, mais les négociations devraient se poursuivre jusqu’à la réunion du CEx.

 

 

 

 

 

 

 

 

source : https://www.romania-insider.com/psd-leaders-meet-decide-president-fate/

grégory rateau

Grégory Rateau

Rédacteur en chef et directeur du média LePetitJournal.com/Bucarest, ancien chroniqueur à RRI et écrivain
1 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

Nonoscu ven 21/09/2018 - 11:15

Sortir Dragnea, pourquoi pas, bonne idée. Mais il ne faudrait pas remplacer un cheval borgne par un aveugle.

Répondre

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'édition Bucarest.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale