La Roumanie plafonne le prix de l'électricité exportée vers la Moldavie

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 14/10/2022 à 00:00 | Mis à jour le 14/10/2022 à 00:00
La Roumanie plafonne le prix de l'électricité exportée vers la Moldavie

Le gouvernement roumain a modifié une ordonnance d'urgence, incluant les commerçants d'énergie moldaves parmi les clients (commerçants/fournisseurs) auxquels les producteurs locaux devraient vendre de l'électricité dans le cadre de contrats bilatéraux à un prix ne dépassant pas 450 RON (90 EUR) par MWh, a rapporté Mold-street.com.

 

Dans le même temps, le gouvernement a approuvé une subvention de 50 millions de RON (10 millions d'euros) pour le soutien budgétaire de la Moldavie, plus précisément pour aider le pays à acheter de l'énergie.

L'entreprise publique moldave Energocom est déjà enregistrée en tant que négociant sur le marché roumain de l'énergie et peut par conséquent acheter de l'électricité à un prix fixé par l'ordonnance d'urgence (90 EUR par MWh).

L'électricité fournie par la Transnistrie est moins chère (puisque la Transnistrie ne paie pas le gaz russe) mais limitée.

La décision du gouvernement roumain d'inclure Energocom parmi les consommateurs d'énergie subventionnés vise visiblement à aider la Moldavie à faire face aux ressources énergétiques rares après que Gazprom a coupé l'approvisionnement en gaz et que l'Ukraine ne peut plus exporter d'électricité.

La Moldavie importait environ 30% de son électricité d'Ukraine, une petite part de 20% étant produite localement (uniquement pendant la saison froide) et la plupart des approvisionnements provenant de la Transnistrie séparatiste. Mais les rares approvisionnements en gaz livrés par Gazprom depuis le 1er octobre ont obligé les centrales électriques moldaves, à la fois en Transnistrie et en Moldavie proprement dite, à compter autant que possible sur le mazout et le charbon.

 

 

 

 

 

 

source

Sur le même sujet
lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
1 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

ZEBULON ven 14/10/2022 - 10:19

Et pour les habitants de Bucarest dont la dernière facture de septembre 2022 était à elle seule plus élevée que la totalité de l'année 2021, elle fait quoi?

Répondre

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'édition Bucarest.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale