TEST: 2245

Les hôpitaux suspendent pendant 30 jours les opérations/hospitalisations non urgentes

Par Grégory Rateau | Publié le 06/10/2021 à 00:00 | Mis à jour le 06/10/2021 à 10:25
Photo : Gov.ro
Les hôpitaux suspendent pendant 30 jours les opérations/hospitalisations non urgentes

Les hôpitaux publics roumains suspendent, pour 30 jours, les hospitalisations et les opérations non urgentes, a annoncé lundi 4 octobre le chef du Département des situations d'urgence (DSU) Raed Arafat. Il a indiqué que cette mesure exceptionnelle était prise en raison de la crise du Covid-19.

 

"Nous devons émettre une ordonnance de 30 jours stipulant que les responsables des unités publiques dotées de lits doivent ordonner la suspension des hospitalisations pour opérations et autres traitements non urgents", a-t-il déclaré, cité par Hotnews.ro.

Arafat a déclaré que ces mesures ne s'appliquent pas aux patients atteints de cancer, aux patients dialysés, aux femmes enceintes et aux salles d'urgence.

En outre, le pays a demandé depuis le 5 octobre l'activation du mécanisme de protection civile de l'UE pour recevoir le médicament Tocilizumab, utilisé dans le traitement des patients atteints de Covid-19, a également annoncé Arafat.

Le ministère de la Santé doit déterminer la quantité nécessaire, tandis que le pays a encore un stock pour deux ou trois semaines, a expliqué Arafat, cité par News.ro.

Les autorités envisagent également de demander des oxygénateurs pour aider à augmenter les lits d'hôpitaux disponibles avec un approvisionnement en oxygène.

Lorsqu'on lui a demandé si les autorités envisageaient de transférer des patients atteints du Covid-19 à l'extérieur du pays, Arafat a expliqué qu'il s'agissait d'une option pour les courtes distances.

"Cela peut se faire sur de courtes distances, vers des hôpitaux proches. Nous avons de très nombreux patients à placer. Aujourd'hui, nous cherchons des places pour 50 patients. Il est impossible de mettre autant de patients dans des avions."

"Les patients intubés peuvent rarement supporter le transport, seulement sur de courtes distances", a-t-il précisé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

source

Sur le même sujet
grégory rateau

Grégory Rateau

Rédacteur en chef et directeur du média LePetitJournal.com/Bucarest, ancien chroniqueur à RRI, poète et écrivain
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'éditon Bucarest.

À lire sur votre édition locale