TEST: 2245

Grand projet de construction d'un pont sur le Danube

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 04/09/2019 à 00:00 | Mis à jour le 04/09/2019 à 00:00
Photo : Astaldi.com)
braila pont roumanie construction danube fonds européens

L'Union européenne (UE) financera, avec 363 millions d'euros, la construction d'un pont sur le Danube à Braila, dans l'est de la Roumanie. Le projet devrait être achevé d'ici la fin de 2023.

 



Le financement sera prolongé dans le cadre des Fonds européen de développement régional (FEDER), a annoncé la représentante de la CE à Bucarest.



Le projet comprend également la construction de routes de liaison pour améliorer les liaisons de transport de la mer Noire au nord-est de la Roumanie. Le contrat pour l'exécution du pont a été signé en mars 2018 et sa valeur totale est de 540 millions d'EUR. Le contractant est l'association Astaldi SpA (Italie) - IHI Infrastructure Systems Co.Ltd (Japon).



"Ce projet financé par l'UE améliorera clairement la qualité de vie dans la région grâce à des itinéraires routiers plus courts et plus sûrs. Grâce à des connexions plus simples vers la Moldavie et l'Ukraine, le projet de cohésion contribuera également à l'intensification des relations de l'UE avec ses voisins", a déclaré Johannes Hahn. Commissaire chargé de la politique européenne de voisinage et des négociations sur l'élargissement et la politique régionale.



Ce projet, qui fait partie du réseau de transport transeuropéen, améliorera la connexion entre le nord du pays et la ville de Tulcea, le delta du Danube et le port de Constanta au sud. Ainsi, une fois le pont terminé, le trajet entre la Moldavie et Dobrogea devrait prendre 50 minutes de moins.

 

 

 

 

source

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'éditon Bucarest.

À lire sur votre édition locale