TEST: 2245

Google ouvrira un centre de recherche à Bucarest

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 07/11/2019 à 00:00 | Mis à jour le 07/11/2019 à 00:00
Photo : ID 159579107 © Nopparat Khokthong/Dreamstime.com
google ouverture ouvrir un centre de recherche bucarest roumanie

Selon des sources du marché immobilier, Google envisage d’ouvrir un centre de recherche à Bucarest, où il recrutera au moins 50 employés. Pour son futur centre de recherche, Google prévoit de louer 1 000 m² de bureaux dans la tour Unirii View du centre-ville de Bucarest.

 



La nouvelle intervient quelques jours à peine après l'annonce par Google de l'acquisition du fabricant de vêtements intelligents Fitbit, qui dispose également d'un centre de recherche à Bucarest avec 200 employés.



Le chiffre d’affaires officiel de Google en Roumanie, annoncé par sa filiale locale Google Bucarest SRL, s’élève à 20,6 millions de RON (environ 4,4 millions d’EUR) l’année dernière, soit une hausse de 9% par rapport à 2017. La filiale de Google à Bucarest comptait 15 employés l’année dernière.



Il y a quelques années, l'ancien responsable national de Google Bucarest a expliqué que les activités déclarées par la filiale locale n'incluaient pas les revenus de la publicité en ligne, car la filiale locale n'était qu'une entité fournissant des services de conseil aux entreprises roumaines. Sur le plan opérationnel, tout est centralisé en Irlande.



C'est le cas d'autres groupes informatiques mondiaux tels que Facebook, Microsoft, Oracle et IBM. La quasi-totalité des activités de Google se font en Roumanie depuis l'Irlande, comme c'est le cas pour ses activités au Royaume-Uni, en France, en Israël ou en Afrique du Sud.

 

 

 

 

 

source

 

 

 

 

 

source

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'éditon Bucarest.

À lire sur votre édition locale