TEST: 2245

Films promotionnels sur la Roumanie sur BBC World News

Par Grégory Rateau | Publié le 03/07/2020 à 00:00 | Mis à jour le 18/02/2021 à 14:47
Film Roumanie BBC World News
Plusieurs films promotionnels présentant la Roumanie ont été projetés sur BBC World News en Europe, en Amérique du Nord et au Moyen-Orient.


Les films sont l'œuvre de Charlie Ottley, le présentateur et producteur de la série documentaire Wild Carpathia.

Le film «Roumanie: un temps pour rêver» est basé sur «Un poème pour la Roumanie» de Charlie Ottley, qui a été écrit comme un message d'espoir pour le peuple roumain pendant le confinement. Il a ensuite été traduit et examiné par le ministère roumain du Tourisme sur sa page Facebook et a été consulté plus de 150 000 fois la première semaine.
 

Un autre film - «Roumanie: une terre, plusieurs mondes» - décrit le pays comme «un paradis arboricole, entouré de pics déchiquetés et de vastes zones humides».

Le film «It's Time» rappelle aux téléspectateurs que, bientôt, il sera temps de «sortir, de partir en voyage, de renouer avec la nature et d'embrasser la sagesse du passé, de construire de nouveaux rêves et de vivre une vie plus saine [ …] Et redécouvrir la beauté de notre monde fragile. »

Plusieurs films de la série ciblent le public roumain. Ils sont racontés en roumain et invitent le public local à redécouvrir leur pays. Ils ont été diffusés par plusieurs chaînes de télévision locales.

Ottley a précédemment expliqué que la campagne visait à mettre en avant la Roumanie en tant que destination touristique une fois que les restrictions de voyage liées au coronavirus seront complétement levées, et aussi engager les Roumains à partir en vacances dans leur pays et à soutenir l'industrie touristique locale.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

source

 

grégory rateau

Grégory Rateau

Rédacteur en chef et directeur du média LePetitJournal.com/Bucarest, ancien chroniqueur à RRI, poète et écrivain
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'éditon Bucarest.

À lire sur votre édition locale