TEST: 2245

ENQUÊTE - 7 Roumains sur 10 ne font pas confiance aux homosexuels

Par Grégory Rateau | Publié le 28/02/2019 à 00:00 | Mis à jour le 28/02/2019 à 08:31
Photo : Pixabay.com
enquête 7 Roumains sur 10 pas confiance homosexuels et Roms Roumanie

Selon une enquête réalisée par l'IRES et présentée par Hotnews.ro, six Roumains sur dix ne voudraient pas d'un membre de leur famille homosexuel et 29% ne voudraient pas d'un parent rom. L'enquête a été réalisée à la demande du Conseil national de lutte contre la discrimination (CNCD).

 



Même si la plupart des répondants ont affirmé que l'orientation sexuelle (52%) et l'ethnie (72%) importaient peu dans la relation avec une personne, les homosexuels et les Roms ont enregistré le plus mauvais score.



Ainsi, 74% des personnes interrogées ont déclaré ne pas faire confiance aux homosexuels et 72% ne pas faire confiance aux Roms. Les immigrés (69%), les musulmans (68%), les personnes vivant avec le VIH / sida (58%), les personnes de différentes religions (58%), les Hongrois (53%) et les Juifs (46%) suivent dans le classement de la méfiance.



L'enquête a révélé une forte intolérance envers les homosexuels: 59% ne voudraient pas être liées à eux et 52% n'accepteraient pas d'être amies avec eux. Dans le cas des immigrants, 39% ne voudraient pas être liées à eux et 30% n'accepteraient pas d'être amies avec eux. Dans le même temps, 39% ne voudraient pas être liées aux musulmans et 28% ne voudraient pas être amies avec eux; 31% ne seraient pas liées à des personnes de différentes religions et 23% n'accepteraient pas d'être amies avec eux; 27% ne seraient pas liées aux personnes vivant avec le VIH / sida et 23% n'accepteraient pas d'être amies avec elles.



Par appartenance ethnique, 29% ne voudraient pas être liées aux Roms et 18% n'accepteraient pas d'être amies avec eux; 24% ne voudraient pas être liées aux Hongrois et 15% n'accepteraient pas d'être amies avec eux; 21% ne voudraient pas être liées aux Juifs et 14% n'accepteraient pas d'être amies avec eux.



Plus des deux tiers des répondants ne sont pas d'accord avec le mariage homosexuel et 60% sont en désaccord avec l'idée de partenariats civils. Plus de 60% pensent que les musulmans sont potentiellement dangereux et 52% pensent que les immigrants devraient être arrêtés aux frontières de l'Europe.



L'enquête montre que la peur de la différence apparaît également quand on fait référence aux personnes handicapées. Au total, 51% des personnes interrogées pensent que ces personnes doivent s’engager dans des institutions spéciales.



La moitié des personnes interrogées ne font pas confiance aux étrangers qui critiquent la Roumanie et 35,5% pensent que George Soros est un personnage qui a fait du tort à la Roumanie.



Pourtant, 70% des personnes interrogées déclarent savoir ce qu'est un discours haineux. Les endroits les plus fréquents où elles en sont témoins étant la rue (53%), le lieu de travail (24%) et le cercle d'amis (19%).

 

L'enquête a été menée entre le 26 novembre et le 10 décembre et d'auprès d'un échantillon de 1 300 personnes. La marge d'erreur est de +/- 2,7%.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

source : https://www.romania-insider.com/survey-trust-gay-roma-2019

grégory rateau

Grégory Rateau

Rédacteur en chef et directeur du média LePetitJournal.com/Bucarest, ancien chroniqueur à RRI, poète et écrivain
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'éditon Bucarest.

À lire sur votre édition locale