Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 0
  • 0

Élections du 9 juin en Roumanie : les bureaux de vote fermeront à 22h00

Les bureaux de vote fermeront à 22h00, contre 21h00 lors des élections précédentes. La nouveauté s'appliquera aux élections parlementaires locales et européennes du 9 juin, a annoncé mardi l'Autorité électorale permanente (AEP). Ce ne sera pas la seule nouveauté des élections de 2024.

pexels-cottonbro-4669103pexels-cottonbro-4669103
Écrit par Lepetitjournal Bucarest
Publié le 29 mai 2024, mis à jour le 29 mai 2024

Les présidents des bureaux de vote peuvent décider de prolonger le vote jusqu'à 23h59, si la situation l'exige, a déclaré mardi, lors d'une conférence de presse, le président de l'Autorité électorale permanente (AEP), Toni Greblă.

« Le vote commence à 7 heures du matin et se termine à 22 heures. Toutefois, lorsque, exceptionnellement, le président du bureau de vote décide, parce qu'il constate qu'il y a des citoyens qui n'ont pas encore eu le temps de voter, mais qui se trouvent à l'intérieur du bureau de vote ou à proximité et désireux d'exercer leur droit de vote, le président du bureau de vote peut décider de prolonger le vote jusqu'à 23h59, date à laquelle le système d'enregistrement électronique du vote sera automatiquement fermé », a indiqué le président de l'AEP.

Au niveau national, il y aura près de 19 000 bureaux de vote pour les élections locales et parlementaires européennes de 2024. A l'étranger, où il sera possible de voter uniquement pour le Parlement européen, il y en aura 915, soit le double par rapport aux élections précédentes, comme l'a expliqué Toni Grebla.

Parmi les bureaux de vote au niveau national, 7% (soit 1.289) sont situés dans la municipalité de Bucarest, 9% (1.782) dans les villes, 27% (5.186) dans d'autres municipalités et 57% (10.698) dans les communes. Le nombre total d'électeurs pour les élections locales du 9 juin est de 18.968.054 personnes ayant le droit de vote, selon les données présentées par Toni Greblă. Le nombre de candidats aux élections du 9 juin approche les 208 000.

Le président de l'Autorité électorale permanente, Toni Greblă, a déclaré mardi que les citoyens ne peuvent pas voter dans le pays avec un simple passeport, mais avec une carte d'identité ou un autre document équivalent. À l'étranger, les citoyens roumains doivent prouver qu'ils ont la citoyenneté et leur résidence dans ce pays, a également déclaré le président de l'AEP, soulignant que le ministère des Affaires étrangères dispose d'une liste de documents que chaque pays délivre aux citoyens d'autres nationalités qui y séjournent temporairement ou de manière permanente.

Le président de l'AEP a déclaré que les citoyens peuvent voter aux élections du 9 juin uniquement sur la base d'un document délivré par l'État roumain. « Dans le pays, la palette est assez large, je veux dire les cartes d'identité temporaires et les cartes d'identité électroniques, le passeport diplomatique et le passeport de service, dans toutes ses variantes, et pour les militaires des écoles militaires, ils peuvent votez également sur la base de la carte de service”, a déclaré Toni Greblă.

Il a précisé qu'« à l'étranger, les citoyens roumains doivent prouver qu'ils ont la citoyenneté et leur résidence à l'étranger, et cela peut également être fait en fonction du pays d'accueil ».
« Qu'ils y résident ou qu'ils soient citoyens roumains, ils peuvent voter avec une carte d'identité qui diffère d'un pays à l'autre. Le ministère des Affaires étrangères dispose d'une liste de documents que chaque pays délivre aux citoyens d'autres nationalités qui s'y trouvent de manière temporaire ou permanente », a déclaré Greblă.

Le procès-verbal disponible en ligne sur le site de l'AEP
« Chaque rapport sera photographié et téléchargé sur une application qui sera téléchargée sur le site Web de l'AEP. Il sera téléchargé dans la même application que le rapport, qui apparaîtront tous deux presque instantanément sur le site Internet de l'AEP. A partir de ce moment, ni la photo ni le procès-verbal ne pourront être modifiés sauf par une décision qui sera également publiée sur le site Internet, par laquelle il a été décidé de recompter les votes. Ils disposeront également d'un code QR afin de pouvoir être facilement identifiés. Sans cela, ils ne peuvent pas être chargés dans le système informatique», a également expliqué Toni Greblă.

 

 

source : Romania Journal.ro

lepetitjournal.com bucarest
Publié le 29 mai 2024, mis à jour le 29 mai 2024

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions