Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 0
  • 0

Des sources affirment que Clotilde Armand aurait perdu les élections

Le dépouillement et la centralisation des votes dans la circonscription 1 sont terminés, ont indiqué des sources aux médias. Après trois jours de scandales et de tensions, George Tuță, le candidat PSD-PNL, a remporté la mairie avec seulement 500 voix environ devant l'actuelle maire, Clotilde Armand, selon les données centralisées par le Bureau électoral. Dans le secteur 2, où des problèmes similaires se sont produits, les résultats définitifs du vote de dimanche sont toujours attendus.

Clotilde_ArmandClotilde_Armand
Wikipedia
Écrit par Lepetitjournal Bucarest
Publié le 14 juin 2024, mis à jour le 14 juin 2024

Aussi, le Bureau Central Electoral a rejeté, comme infondée, la demande d'annulation des élections locales dans le secteur 1, formulée par Clotilde Armand, en tant que candidate au poste de maire du secteur de l'Alliance de la Droite Unie. BEC a fait valoir que « les rapports du pétitionnaire n’incluent pas d’autres raisons et ne sont pas accompagnés de preuves tangibles ».

Selon les données centralisées par le Bureau Central Electoral (BEC), Tuță a obtenu 36,61% des voix, et Clotilde Armand, 35,92% des voix. Clotilde Armand a pourtant continué à crier "aux votes tronqués".

« Dans une seule section revérifiée, nous avons récupéré 185 voix. Plus de 1000 sont introuvables et plusieurs centaines d'autres procès-verbaux sont modifiés sous la plume sans que les votes respectifs ne soient recomptés. J'ai soumis plus de 80 demandes de recomptage et je n'ai reçu aucune réponse du BEC. L’implication de tous est nécessaire pour que les votes du secteur 1 puissent être recomptés », a posté Clotilde Armand ce matin sur Facebook.

En guise de réplique, Tuță a répété à plusieurs reprises que le décompte avait été effectué correctement. « Chacun de nous peut faire ce simple calcul, additionner les votes, se rendre compte qu’ils sont corrects. Nous avons fait ce calcul, nous n'avons pas pris en compte les photos que Mme Armand met en ligne, mais au contraire, nous avons pris les données de la plateforme officielle de l'AEP, où pour la plupart elles étaient correctes, y compris les procès-verbaux. Nous avons fait les calculs à partir des données », a-t-il déclaré.

Quant au conflit opposant deux partis dans le secteur 2, le décompte n’est pas encore terminé. Il reste encore 3 bureaux de vote à décompter et il est prévu qu'aujourd'hui, vers midi, la situation soit réglée.

Ce matin, tant le maire du secteur 2, Radu Mihaiu, que la conseillère du secteur 1, Clotilde Armand, candidats à un nouveau mandat de l'Alliance de la droite unie, ont annoncé avoir récupéré plusieurs centaines de voix.

Mihaiu a annoncé jeudi soir qu'à la suite des recomptages effectués en deux sections, il avait récupéré près de 300 voix.

L'un d'eux est la section no. 352, où les 333 voix obtenues par Radu Mihaiu ont été inversées, dans le procès-verbal, avec celles d'un candidat adverse. Les gens du bureau de vote ont reconnu l'erreur et ont demandé qu'elle soit corrigée.

« Nous terminons une longue et dure journée, mais cela en valait la peine. 294 votes de votre part ont été publiés. 294 votes supplémentaires provenant de seulement 2 sections recomptés aujourd'hui. Mais je n’ai pas fini. Il reste encore 30 sections à raconter. 30 sections avec de sérieux soupçons que le PSD PNL garde secrètes parce qu'ils savent aussi qu'ils sont en train de perdre », a écrit Mihaiu sur Facebook.

Dans un article précédent, Radu Mihaiu a accusé des irrégularités dans l'article 203, où sept voix en sa faveur auraient été mélangées dans d'autres piles, et son adversaire, Rareş Hopincă (PSD), avait en réalité 25 voix de moins que ce qui avait été initialement compté.

 

source : Romania Journal.ro

 

lepetitjournal.com bucarest
Publié le 14 juin 2024, mis à jour le 14 juin 2024

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions