Des milliers de personnes invités au mariage de George Simion, chef du parti AUR

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 30/08/2022 à 00:00 | Mis à jour le 30/08/2022 à 00:00
Photo : Facebook/ George Simion
Des milliers de personnes invités au mariage de George Simion, chef du parti AUR

George Simion, le chef du parti d'extrême droite, l'Alliance pour l'Union des Roumains (AUR), a épousé Ilinca Munteanu le week-end dernier. Le mariage a été promu comme un événement pour "tous les Roumains", devenant l'un des plus grands événements sociaux de l'année en Roumanie : des milliers de personnes en blouses traditionnelles ont assisté à la fête en plein air qui comprenait des concerts, des plats traditionnels et même une montgolfière.

 

Critiqué mais aussi loué, le mariage était plutôt considéré comme un événement politique de relations publiques. Il a également été comparé au mariage de Corneliu Zelea Codreanu en 1925, un chef des légionnaires roumains.

Le mariage a eu lieu dans un hôtel de luxe de la commune de Măciuca, dans la région de Vâlcea. Dix mille personnes étaient attendues pour assister à la fête en plein air, qui était organisée comme un événement rural traditionnel, mais les médias ont indiqué que le chiffre était bien inférieur (certains parlaient d'environ 4 000 personnes). La plupart portaient des blouses traditionnelles roumaines, comme l'exigeait l'invitation.

George Simion et son épouse Ilinca ont également choisi des tenues traditionnelles pour leur grand événement. La cérémonie religieuse a débuté le samedi 27 août à midi et s'est déroulée à la petite église en bois construite sur place spécialement pour cet événement. L'archevêque Teodosie de Tomis et plusieurs autres prêtres étaient présents lors du mariage du jeune couple.

Le programme comprenait des concerts en direct de groupes et d'artistes de musique folklorique et des spectacles de danse traditionnelle. Le célèbre groupe de rock Phoenix s'est également produit lors de l'événement, malgré certaines voix critiquant leur décision de participer à cet événement plutôt politique et liant leur nom à celui de George Simion. Cependant, le chef du groupe Nicu Covaci a déclaré qu'ils chantaient pour le peuple, pour le public, quel que soit le type d'événement ou l'organisateur.

Le mariage a également été parsemé de plusieurs incidents, le plus important étant une alerte à la bombe qui s'est avérée plus tard être une fausse alerte. Heureusement, l'alerte n'a pas provoqué de panique et l'événement s'est poursuivi dans le calme.

Tout au long de la journée, George Simion et Ilinca Munteanu ont partagé leur temps entre la petite fête privée et la fête en plein air où ils ont parlé aux invités et pris des photos avec eux.

Selon G4media.ro, le dirigeant de l'AUR a dépensé environ 12 000 euros pour cet événement. Une partie de la nourriture et d'autres dépenses auraient été couvertes par des dons d'agriculteurs et de producteurs locaux et d'autres types de dons.

Ceux qui ont assisté au mariage ont également répondu positivement à l'appel de Simion pour remplacer les cadeaux de mariage traditionnels par des dons pour la construction d'un hôpital. Romania TV, la chaîne d'information locale qui a couvert le mariage de Simion tout au long de la journée, a déclaré avoir fait des dons de près de 0,5 million d'euros. Mais George Simion a également reçu d'autres cadeaux, tels que des peintures, de l'or, des livres, des icônes et de la vaisselle.

 

 

 

 

 

 

source

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'édition Bucarest.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale