Des agriculteurs font venir des Bangladais face à la pénurie de bergers en Roumanie

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 20/06/2022 à 00:00 | Mis à jour le 20/06/2022 à 00:00
Photo : Sergio Cerrato - Italia / Pixabay
Des agriculteurs font venir des Bangladais face à la pénurie de bergers en Roumanie

Frappés par un manque sans précédent de bergers, les agriculteurs de la région roumaine de Moldavie sont souvent contraints d'abattre leurs animaux ou d'embaucher des travailleurs de l'extérieur de l'UE.

 

Malgré des salaires décents – jusqu'à 5 000 RON (1 000 EUR) – le métier peine à attirer de nouveaux visages. Ajouté au dépeuplement des campagnes, cela a entraîné une grave pénurie de bergers dans le nord-est de la Roumanie.

D'autres bergers roumains partis pour les pays d'Europe occidentale disent avoir plus de temps libre et de meilleures conditions, en plus de salaires plus élevés.

 

Ionică Nechifor, président de l'Association des éleveurs de moutons Moldovovis et directeur de la station de recherche Popăuţi à Botoşani, affirme que les bergers roumains expérimentés sont difficiles à trouver, tandis que les plus jeunes refusent de faire le travail. Il estime que son département aurait besoin de deux fois plus de bergers qu'il n'en a actuellement.

« Ma station de recherche a besoin de 11 personnes pour s'occuper des animaux, mais je n'en ai que 5 ! Un de mes collègues de Piatra Neamţ a engagé quatre bergers du Bangladesh! », a déclaré Nechifor pour Adevărul.

 

 

 

source

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'éditon Bucarest.

À lire sur votre édition locale