Dan Barna réagit suite aux violences du Capitole à Washington DC

Par Grégory Rateau | Publié le 08/01/2021 à 00:00 | Mis à jour le 08/01/2021 à 00:00
Photo : capture d'écran facebook Dan Barna
Capture d’écran 2021-01-07 à 14.12.59

La violence au Capitole à Washington DC est préoccupante et inacceptable, a déclaré le ministère roumain des Affaires étrangères (MAE) dans un message posté sur Twitter le 7 janvier dernier.

 

Le MAE a réagi aux troubles qui ont secoué la capitale américaine le mercredi 6 janvier, après que les partisans du président Donald Trump ont pris d'assaut le bâtiment du Capitole alors que les législateurs se réunissaient pour certifier la victoire du président élu Joe Biden aux élections de novembre 2020.

"Nous faisons confiance à la démocratie #US, qui doit rester un modèle mondial, et exprimons notre confiance sur le fait que la situation va bientôt se désamorcer afin de permettre la reprise de la certification des votes électoraux", a poursuivi le message du MAE.

Le vice-premier ministre Dan Barna a déclaré que les événements aux États-Unis montrent que "rien de ce que signifie la démocratie n'est définitivement gagné". Il a également déclaré que les événements américains ressemblaient à ce qui s'était passé en Roumanie dans les années 1990. En septembre 1991, des mineurs ont pris d'assaut la salle de réunion de la Chambre des députés, exigeant la démission du gouvernement de Petre Roman.

«Ce qui se passe maintenant aux États-Unis nous montre que rien, absolument rien de ce que signifie la démocratie n'est gagné pour de bon. Les choses peuvent se détériorer à tout moment. Ce qui se passe maintenant aux États-Unis nous montre que chaque jour et chaque moment de démocratie doit être continuellement défendu et gardé par l'implication et la participation. Le fait que nous voyons maintenant dans l'Amérique de nos rêves des images similaires à nos souvenirs de la Roumanie il y a 30 ans est la preuve la plus éloquente que chaque génération a besoin de se battre pour son morceau de liberté et de démocratie », A écrit Barna dans un message Facebook.

 

 

 

 

 

 

 

source

grégory rateau

Grégory Rateau

Rédacteur en chef et directeur du média LePetitJournal.com/Bucarest, ancien chroniqueur à RRI et écrivain
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'édition Bucarest.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale