TEST: 2245

Coronavirus: le président décréte l'état d'urgence dès ce lundi

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 16/03/2020 à 00:00 | Mis à jour le 16/03/2020 à 07:41
Photo : Photo: Presidency.ro
president klaus iohannis état d'urgence roumanie coronavirus

Le président de la Roumanie, Klaus Iohannis, a déclaré qu'il décréterait l'état d'urgence dans le pays à partir d'aujourd'hui afin de permettre au gouvernement de mieux gérer la crise du coronavirus.

 

 

«J'ai décidé de décréter l'état d'urgence au début de la semaine prochaine. Cet état d'urgence permettra d'allouer d'importantes nouvelles ressources à la gestion des crises. De cette façon, le gouvernement aura la possibilité d'allouer plus d'argent au secteur de la santé », a déclaré le président le samedi 14 mars au soir peu de temps après la cérémonie de prestation de serment du nouveau gouvernement dirigé par Ludovic Orban.

 

L'état d'urgence permettra également aux autorités de procéder à des acquisitions dans un délai très court, avec des procédures simplifiées, mettant ainsi à la disposition du gouvernement tous les outils nécessaires pour gérer de la manière la plus efficace la crise générée par le coronavirus.

 

Le président a également remercié tous les partis politiques qui ont voté pour le nouveau gouvernement. «J'apprécie le vote qui a été donné au Parlement roumain. Un message d'unité a été envoyé. Je suis très heureux de constater que la plupart des parlementaires et des partis ont compris le poids de ce moment », a déclaré Iohannis.

 

«Maintenant, de toutes nos forces, nous continuerons cette lutte. Le nouveau gouvernement et moi consacrerons toutes nos énergies à cent pour cent pour gérer efficacement cette crise et, évidemment, une fois cette crise terminée, pour bien gouverner les Roumains et la Roumanie », a ajouté le président.

 

Le président Iohannis a également exhorté les citoyens à faire leur partie dans la lutte contre cette crise.

«Les autorités font leur travail, le gouvernement a fait son travail et jusqu'à présent très bien - mais seuls nous ne pourrons faire qu'une partie du travail à faire. Nous avons besoin de vous, chers Roumains! Nous avons besoin de vous pour suivre les directives, les instructions des autorités. Nous avons besoin que vous respectiez les règles d'hygiène qui sont transmises sur les canaux publics. Nous avons besoin de vous pour éviter les contacts qui ne sont pas absolument nécessaires. Je sais que c'est un peu plus difficile. Et oui, nous avons besoin que vous vous informiez correctement auprès de sources publiques, directement des autorités », a déclaré le président.

 

"Pour soutenir les parents qui ont des enfants d'âge scolaire, j'ai promulgué aujourd'hui une loi qui permet aux parents, dans des conditions spéciales, lorsque l'école est suspendue, de rester à la maison et de prendre soin de leurs enfants", a-t-il ajouté.

 

Que pourrait impliquer l'état d'urgence?

L'état d'urgence peut être établi pour une période maximale de 30 jours. Le Parlement doit approuver le décret présidentiel dans un délai de cinq jours.

L'état d'urgence peut être imposé dans des situations de crise qui nécessitent des mesures exceptionnelles, par exemple lorsque la sécurité nationale et la démocratie constitutionnelle sont menacées ou lorsqu'une catastrophe se produit ou est imminente.

L'état d'urgence représente l'ensemble des mesures exceptionnelles d'ordre politique, économique et publique applicables sur tout le territoire du pays ou dans certaines unités administratives-territoriales.

Pendant l'état de siège ou l'état d'urgence, l'exercice des droits fondamentaux et des libertés peut être restreint, à l'exception des droits de l'homme et des libertés fondamentales.

Lors de l'établissement de l'état d'urgence, certaines attributions de l'administration publique centrale spécialisée et de l'administration publique locale passeront sous la responsabilité des autorités militaires et autres autorités publiques, prévues dans le décret instituant l'état de siège ou d'urgence.

Pendant l'état d'urgence, institué en cas de calamités qui rendent nécessaire de prévenir, limiter ou éliminer, selon le cas, les conséquences des catastrophes, la gestion des mesures prises relève de la responsabilité du Système National de Gestion des Urgences, sous la supervision directe du ministère de l'administration et de l'intérieur et sous la coordination du Premier ministre.

 

Mesures que les autorités peuvent prendre lorsque l'état d'urgence est décrété:

  • fermer la frontière d'État, dans son intégralité ou dans la zone dans laquelle l'état d'urgence a été établi, l'intensification du contrôle aux points de passage frontaliers qui restent ouverts, ainsi que la surveillance des frontières sur toute leur longueur.
  • réquisitionner des biens, conformément à la loi
  • limiter ou interdire la circulation des véhicules ou des personnes dans certaines zones ou entre certaines heures et délivrer, dans des cas justifiés, des permis de libre circulation;
  • effectuer des contrôles sur des personnes ou des lieux, si nécessaire;
  • décider de la fermeture temporaire de certaines stations de distribution de carburant, de restaurants, de cafés, de clubs, de casinos, de sièges d'associations et autres lieux publics;
  • suspendre temporairement l'apparition ou la distribution de publications ou de programmes radio ou de télévision;
  • ordonner la rationalisation des aliments et autres produits de stricte nécessité;
  • interdire le trafic routier, ferroviaire, maritime, fluvial et aérien sur différents itinéraires;

 

 

 

 

Source

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'éditon Bucarest.

À lire sur votre édition locale